10 raisons de faire financer son permis de conduire grâce au CPF

Passer son permis de conduire n’est pas toujours simple. Cela représente un investissement autant au niveau du temps que de l’argent, et il peut être difficile de s’y mettre une fois entré dans la vie active. Pourtant, des solutions existent pour aider les candidats qui souhaitent s’y mettre sur le tard à décrocher leur permis de conduire, comme le financement grâce au compte personnel de formation (CPF). Voici 10 bonnes raisons de financer votre permis de conduire grâce au CPF.

10 raisons de faire financer son permis de conduire grâce au CPF
10 raisons de faire financer son permis de conduire grâce au CPF

1. Réduire de beaucoup le prix du permis de conduire

Financer sa formation à l’examen du permis de conduire n’est pas toujours simple. Mais puisque l’apprentissage de la conduite est une formation diplômante se terminant avec la remise du permis de conduire, alors elle est compatible avec le financement grâce au compte personnel de formation. Aussi nommé CPF, le compte personnel de formation permet aux actifs de mobiliser le solde cumulé sur leur compte afin de financer entièrement ou partiellement leur apprentissage de la conduite. Cette aide peut représenter des économies extrêmement importantes en fonction du département ou de la ville ou vous souhaitez passer votre permis de conduire.

2. Suivre sa formation partout en France

Où que vous viviez, vous trouverez à coup sûr un établissement pour prendre en charge votre formation financée par le CPF. Qu’il s’agisse d’auto-écoles en lignes, comme le montre la possibilité de faire financer son permis chez Ornikar avec le CPF, ou d’auto-écoles classiques, vous trouverez forcément un établissement de formation agréé qui pourra vous former en faisant en sorte que vous puissiez vous appuyer sur votre solde CPF pour financer votre formation.

3. Tous les actifs peuvent bénéficier du financement CPF

Si vous avez déjà travaillé, que ce soit dans le privé ou dans la fonction publique, alors vous avez forcément cumulé un certain montant sur votre solde CPF. Vous cumulez automatiquement 500 euros par an, avec un plafond limité à 5 000 euros que vous pouvez mobiliser tout au long de votre carrière afin d’obtenir les formations diplômantes qui vous permettront de faire progresser votre vie professionnelle.

4. Financer la plupart des permis de conduire professionnels

Grâce au CPF, vous pouvez financer votre formation non seulement au permis B (ou B78 pour la conduite sur boîte de vitesse automatique) mais également les différentes catégories de permis de conduire poids lourd (C, C1, C1E, …) ou de transport de personnes (D, D1, D1E, …). Il vous faudra cependant bien garder en tête que les formations compatibles avec le CPF diffèrent en fonction des organismes de formation. 

Enfin, certaines catégories de permis de conduire comme les permis moto (A1 et A2), le permis pour les deux-roues motorisés (AM) ou encore celui pour les voiturettes (B1) sont incompatibles avec le financement CPF.

5. Passer le code de la route

Avant de passer votre permis de conduire, vous devrez passer également votre examen du Code de la route. Mais pas d’inquiétude, tout est prévu dans les formations financées par le CPF. 

Si vous n’avez pas encore décroché votre examen théorique, vous pourrez mobiliser vos droits CPF pour financer également cet apprentissage, qui reste obligatoire pour obtenir le permis de conduire. Et si vous avez déjà obtenu votre code de la route, vous pourrez mobiliser votre solde CPF uniquement pour financer votre apprentissage de la conduite.

6. Bénéficier d’une formation de qualité

Pour pouvoir vous proposer une formation pouvant être financée grâce au CPF, l’organisme de formation doit obligatoirement être certifié Qualiopi. Il s’agit d’un certificat qualité remis par des organismes certificateurs, ce qui prouve que la formation au permis de conduire que vous allez suivre répond à un certain nombre d’exigences.

7. Passer par une plateforme du gouvernement

Pour choisir la formation au permis de conduire financée par le CPF qui leur convient, les candidats doivent se rendre sur la plateforme https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive afin de consulter le montant de leurs droits à la formation, mais aussi pour découvrir l’ensemble des organismes de formation certifiés Qualiopi ainsi que toutes les formations qu’ils proposent.

8. Bénéficier d’une aide à la professionnalisation

Ne pas avoir le permis de conduire peut représenter un frein important dans l’évolution d’une carrière, pour retrouver un emploi ou bien encore pour organiser sa reconversion professionnelle. Mobiliser son solde CPF pour décrocher son permis de conduire permet d’avoir toutes les cartes en mains pour retrouver rapidement un emploi en cas d’imprévu ou pour vous permettre d’avancer dans un nouveau projet professionnel qui pourrait vous tenir à cœur.

9. Pas besoin de demander à son employeur pour passer son permis

Comme pour toutes les autres formations financées grâce au CPF, vous pouvez demander à votre employeur de prévoir des aménagements afin que vous puissiez réaliser votre apprentissage sur votre temps de travail, mais tous les employeurs ne l’acceptent pas forcément.

Cela ne vous empêchera pas de mobiliser votre solde CPF pour vous former à l’examen du permis de conduire. Il vous suffira d’organiser votre apprentissage en dehors de vos horaires de travail pour choisir la formation que vous désirez sans avoir besoin de demander à votre employeur si ce choix de formation lui convient ou non.

10. Peu de contraintes

Pour pouvoir profiter du financement CPF pour réaliser leur apprentissage de la conduite, les candidats doivent simplement rédiger une attestation sur l’honneur leur permettant de stipuler en quoi l’obtention du permis de conduire leur permettra d’avancer dans leur carrière. De plus, les candidats ne doivent jamais avoir fait l’objet d’une suspension de leur permis de conduire ni d’une interdiction de repasser le permis B. Si ce n’est pas votre cas, alors rien ne vous empêche de réaliser votre formation à l’examen du permis de conduire grâce à votre CPF.

5/5 - (1 vote)