10 raisons de rédiger un contrat de partenariat commercial

La gestion des affaires implique souvent la collaboration entre deux entreprises pour l’atteinte d’objectifs mutuels. Ce type de partenariat exige des efforts colossaux de la part de chaque partie. Pour faciliter l’atteinte de ces objectifs dans le temps, il est capital, avant toute collaboration, de rédiger un contrat de partenariat commercial.

10 raisons de rédiger un contrat de partenariat commercial
10 raisons de rédiger un contrat de partenariat commercial

Découvrez en 10 points, l’importance d’établir un contrat de partenariat commercial.

Faciliter la collaboration

Un contrat de partenariat commercial met en lumière les attentes de chaque partie vis-à-vis de l’autre. Cela rend plus fluide la collaboration entre les entreprises engagées. Chacune d’elles se met à la tâche pour remplir sa part de responsabilités sans ambiguïté.

Sécuriser le partenariat

Tout partenariat solide est fondé par des partenaires irréprochables. La mise en place d’un contrat de partenariat vous oblige donc à prendre connaissance de la fiabilité de l’entreprise. Ceci implique la vérification de son immatriculation au registre de commerce et des sociétés, de son dépôt de compte annuel et du niveau d’endettement. Vous protégez ainsi votre partenariat et votre entreprise par la même occasion face aux risques antérieurs à la collaboration.

Limiter les risques de contentieux

La rédaction aboutie d’un contrat de partenariat permet d’éviter les clauses illégales et offre une assurance juridique à la collaboration. De la sorte, chaque partie s’arrange pour ne pas enfreindre les principes clés de l’entente, par crainte de faire face à la justice pour manquement à ses obligations.

Établir clairement les clauses de partenariat

Un contrat de partenariat définit la durée et les intérêts financiers le cas échéant et engageant les parties désignées dans les clauses. Elle permet donc à chacune d’elles de préciser ses conditions pour une bonne marche des affaires. Ces termes sont acceptés mutuellement et contribuent à la pérennité de la collaboration.

Renforcer l’engagement des deux parties

Lorsqu’un individu a des intérêts auprès d’un autre, il serait prêt à tout pour les avoir. Il en est de même pour le partenariat commercial. Sachant que le succès de l’un dépend de l’autre, chaque partenaire met tout en œuvre pour combler les attentes du coopérant. En se mobilisant avec acharnement, il est important que l’autre s’investisse aussi.

Faciliter l’atteinte des objectifs

Si le contrat permet aux entreprises de renforcer leurs engagements mutuels, il permet irrémédiablement de faciliter le succès de ces derniers. «L’union fait la force», dit-on. Cet accord aide donc les parties prenantes à accroître leur visibilité et/ou leur chiffre d’affaires.

Aider à gérer les confits

Bien que les entreprises se mettent d’accord sur les modalités de leur partenariat, certains conflits peuvent toujours survenir. Le contrat anticipe cette éventualité et fixe les mesures à adopter pour gérer de façon pacifique ces différentes situations sans mettre en péril les objectifs fixés à la base.

Préserver la relation commerciale

Il est courant de voir certaines entreprises se disloquer au bout d’une courte période de collaboration. La mise en place de certaines clauses évite ce genre de désagrément et renforce la confiance entre les partenaires. Lorsque les objectifs sont bien atteints, ces derniers peuvent encore coopérer à l’avenir pour d’autres buts communs.

Clarifie la nature de la relation

Le type de rapport entre deux partenaires commerciaux est à sens horizontal. Cela veut dire que nul n’est supérieur à l’autre et que les deux partenaires s’entraident, en toute indépendance. Un contrat de partenariat sert donc à mettre l’accent sur ce point, dans le sens où chacun sait qu’il a besoin des services de l’autre pour atteindre ses objectifs.

Protéger les intérêts de chaque partenaire

Lorsque vous êtes appelé à coopérer avec une entité externe à votre organisation, cette dernière peut accéder à vos stratégies et secrets commerciaux. Les clauses du contrat de partenariat commercial empêchent chaque signataire de démarrer la même activité commerciale que l’autre ou de fournir ses services à un de vos concurrents.