Détestez-vous absolument échouer? Vous avez de la chance car, aujourd’hui, vous apprendrez l’art de lutter contre l’échec dans votre vie professionnelle. Le tour de magie s’appelle la délégation d’autorité.

L’échec est souvent le résultat d’une charge excessive. Lorsque vous prenez plus que ce que vous pouvez gérer, vous êtes incapable de bien performer, même si vous avez l’expertise pour le faire parfaitement. C’est démotivant, une perte de temps et extrêmement ennuyeux.

Examinons en profondeur la délégation de pouvoirs pour savoir comment en tirer le meilleur parti.

Que signifie déléguer des pouvoirs?

Déléguer l’autorité n’est ni magique ni sorcier. C’est exactement ce que cela signifie: division de la charge de travail et répartition du pouvoir.

Maintenant, c’est là que la plupart des supérieurs s’inquiètent. Ils comprennent mal l’idée et croient que la distribution leur enlèvera leur autorité.

Cependant, la division et la répartition des pouvoirs, c’est comme donner à toute l’équipe une autonomie sur son propre travail, mais leur contrôle se limite à cela.

Le supérieur a toujours la suprématie sur tous les employés.

La délégation d’autorité minimise la charge de travail du supérieur. Ce travail est décomposé en tâches plus petites et réparti en équipe afin que chaque membre travaille simultanément pour terminer le projet dans un temps plus court.

3 Éléments de l’autorité délégante

La délégation de pouvoir comporte trois éléments:

1. Attribution de la responsabilité

C’est la première étape du processus. Une personne responsable, comme un manager ou un chef d’équipe, attribue aux autres membres de l’équipe certaines tâches qui doivent être accomplies dans une période donnée. Bien sûr, cela n’est possible que si le supérieur a plus de contrôle et d’autorité dans l’environnement de travail que les subordonnés.

2. Autorité concédante

La prochaine étape consiste à donner aux subordonnés suffisamment d’autorité et de responsabilité pour qu’ils accomplissent la tâche et agissent de manière indépendante.

Alors, disons que vous êtes un superviseur qui a affecté une personne de votre équipe à une certaine tâche. Cette affectation vous sera inutile si le subordonné doit venir à vous à chaque étape du processus pour obtenir la permission et les signatures nécessaires pour accomplir le travail attribué.

Sauf si vous donnez une autorité, vous ne déléguez pas. Au lieu de cela, vous n’attribuez qu’une tâche, et cela ne vous apportera aucun avantage.

En outre, l’octroi de l’autorité met le subordonné en charge. Cette personne est désormais responsable de faire ce qui lui est assigné, comme elle l’entend. C’est à eux de décider comment ils abordent les obstacles. En tant que superviseur, tout ce dont vous devriez vous préoccuper, ce sont les résultats finaux.

3. Maintenir la responsabilité

Il y a toujours un risque que certains membres de l’équipe n’agissent pas de manière responsable, en particulier lorsqu’ils ont reçu l’autorité sur la tâche assignée. C’est pourquoi vous devez rendre chaque employé ou membre de l’équipe responsable par le biais de certaines règles et réglementations.

Le supérieur doit toujours avoir le droit d’interroger la personne responsable sur sa tâche. Créer une culture de responsabilité dans une entreprise est important, et la responsabilité monte dans la hiérarchie d’un environnement de travail. N’offrez jamais de clémence à cet égard si vous souhaitez garantir des résultats de qualité.

Cette étape consistant à donner et à recevoir des commentaires contribue à améliorer énormément l’éthique de travail future.

Délégation de pouvoirs efficace

Pourquoi est-il important de déléguer des pouvoirs?

Souvent, les supérieurs assument toutes les tâches parce qu’ils ont du mal à faire confiance à quelqu’un d’autre pour faire le travail aussi bien qu’ils le feraient eux-mêmes.

C’est une préoccupation valable, et cela peut vous empêcher de tirer le meilleur parti de la délégation de pouvoirs.

Mais, avec ce risque vient une longue liste d’avantages. Il est en fait important de déléguer des pouvoirs pour l’amélioration de votre organisation et de votre équipe.

Les supérieurs peuvent mieux performer

L’avantage le plus important de la délégation de pouvoir est que le gestionnaire divise l’autorité et a le temps de faire son travail réel.

En tant que superviseur, votre premier devoir est de maintenir le flux de votre équipe. Avec votre charge de travail minimisée et plus de temps à portée de main, vous pouvez prêter attention aux petits détails.

Cela donne aux superviseurs le temps de se pencher sur les éléments les plus importants. Simultanément, ils ont la possibilité de tester quels membres de l’équipe sont les plus efficaces. En cas de problème, le délégant a suffisamment de place dans son emploi du temps pour s’asseoir et trouver une solution.

Dans l’ensemble, cela conduit à une performance plus efficace du côté du superviseur.

Les subordonnés apprennent avec le flux

Avec une certaine autorité entre leurs mains, les subordonnés commencent à se sentir utiles et importants. Ce sentiment est la voie d’amélioration la plus importante.

Comme vos subordonnés travaillent de manière indépendante, ils améliorent non seulement leurs compétences existantes, mais ils sont également plus performants. Puisqu’ils ont le contrôle, ils sont les seuls responsables de tout ce qu’ils mettent sur la table. Ce sens des responsabilités fournit le regain de motivation obligatoire.

De plus, avec la délégation d’autorité, les supérieurs et subordonnés travaillent dans une certaine mesure au même niveau. Cela permet aux membres de l’équipe d’apprendre de leurs superviseurs tout en perfectionnant leurs connaissances de manière pratique.

Mène à de meilleures relations

Si vous êtes responsable d’une équipe, travaillez en tant que manager ou êtes propriétaire d’une organisation que vous dirigez, vous savez déjà pourquoi les relations employeur-employé sont vitales.

La même chose s’applique à chaque groupe de travail.

Donc, même si vous n’êtes qu’un petit groupe de 5 personnes dans une organisation multinationale, les règles sont cohérentes.

En abandonnant certaines responsabilités et en donnant aux individus une chance de grandir, vous diffusez une ambiance de travail positive. Tout fonctionne dans un cycle où vous donnez à l’équipe une certaine autorité, elle se sent importante et surpasse, votre confiance en elle se renforce et vous continuez à déléguer l’autorité pour aller de l’avant.

5 conseils pour déléguer efficacement ses pouvoirs

Il existe tout un mécanisme qui soutient la délégation de pouvoirs.

S’il est bien fait, ce concept présente de nombreux avantages. Cependant, la clé est que c’est bien fait.

1. Choisissez la meilleure personne

Il n’est pas facile de faire confiance à une autre personne pour faire quelque chose que vous auriez préféré faire vous-même. C’est pourquoi il est essentiel que vous ne déléguiez une tâche qu’à quelqu’un en qui vous avez pleinement confiance.

Le moyen le plus simple de le faire est de pré-évaluer les compétences et les qualités de chaque membre de l’équipe. Dans votre esprit, ayez une idée claire de qui fait quoi de mieux. Donc, s’il y a une personne en particulier qui excelle dans le domaine de la technologie, vous saurez où aller chaque fois qu’il y a un emploi lié à cette compétence.

Une fois que vous êtes satisfait de qui contrôle, plus de la moitié du problème est résolu et les choses se passeront probablement sans heurts.

2. Offrez suffisamment d’autonomie

Une énorme erreur que vous pouvez faire est de trop décomposer les tâches.

Disons que votre équipe de 10 personnes doit organiser une fête de bureau pour 100 personnes. Vous devez gérer l’emplacement, les décorations, la nourriture et les meubles.

Vous pouvez soit affecter 4 personnes à chacun des 4 emplois principaux, soit diviser chaque composant en petites tâches.

Dans ce dernier cas, les tâches se chevaucheront, les choses deviendront confuses et aucun membre de votre équipe n’aura le contrôle total sur la tâche qui lui a été assignée.

Cela conduit généralement à un résultat final extrêmement non cohérent.

3. Communication claire

Un aspect majeur de la délégation est la disponibilité d’instructions claires. Des détails de la tâche aux délais, la personne qui doit accomplir le travail doit être claire sur chaque détail.

À moins qu’ils ne sachent ce que l’on attend d’eux, ils ne pourront jamais satisfaire le délégant.

Vous pouvez en savoir plus sur une communication efficace dans cet article.

4. Évitez les pressions inutiles

Oui, les diamants ne se forment qu’après que le charbon de bois est soumis à une immense pression. Mais, honnêtement, vous n’avez pas besoin de mettre en œuvre cette stratégie dans votre environnement de travail lors de la mise en œuvre de la délégation de pouvoirs.

Offrez beaucoup de temps et de flexibilité à chaque individu pour pouvoir offrir sa meilleure performance.

Certaines personnes peuvent mieux travailler sous pression. Dans ce cas, laissez l’individu prendre cette décision pour lui-même.

5. Offrez un coup de main

Ce n’est pas parce que vous avez donné à quelqu’un d’autre la tâche et le pouvoir que vous devez reculer complètement.

En fait, vous devriez essayer de faire partie du processus, mais uniquement de l’extérieur d’une limite définie. C’est quelque chose que vous devrez comprendre pratiquement selon les besoins de votre environnement de travail. Cependant, cela vous conduira finalement à devenir un leader plus respecté:

Le point important est que si quelqu’un est confronté à un problème avec la tâche déléguée, ne refusez pas d’aider. Offrez rapidement des conseils et un soutien afin que votre équipe puisse apprendre de vous. Cela finira par profiter à votre organisation.

Dernières pensées

En conclusion, il est prudent de dire que la délégation de pouvoirs est une technique très utile à adopter sur les lieux de travail. Cela permet un environnement de travail positif ainsi que des résultats fructueux.

C’est quelque chose que tous les dirigeants devraient mettre en œuvre pour créer un espace de travail efficace et productif!

En savoir plus sur l’importance de la délégation

Crédit photo en vedette: Dylan Gillis via unsplash.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire !
Entrez votre nom ici