3 bonnes raisons d’embaucher un senior

Les travailleurs de plus de 50 ans sont souvent victimes de discriminations à l’embauche. Et pourtant, ces actifs peuvent apporter une véritable plus-value à une entreprise. Pour vous convaincre de recruter un senior dans votre équipe, découvrez les raisons ci-après.

3 bonnes raisons d'embaucher un senior
3 bonnes raisons d’embaucher un senior

1. Pour leur savoir-faire

Souvent, les dirigeants d’entreprises délaissent les candidats seniors au profit des profils jeunes qui sont plus dynamiques et réactifs. Bien que les salariés, en début de carrière, puissent faire leurs preuves au quotidien, les personnes âgées ne sont pas en reste. En dépit des préjugés, ces actifs de plus de 50 ans peuvent apporter une réelle valeur ajoutée à l’entreprise grâce à leur savoir-faire et leur expérience. En général, les seniors sont immédiatement opérationnels, ce qui n’est pas le cas des personnes moins qualifiées qui ont encore besoin de plusieurs semaines de formation. En intégrant une entreprise, ils ont la possibilité de transmettre leurs connaissances aux autres employés plus jeunes. Par ailleurs, ces personnes, qui sont seulement à quelques années de la retraite, possèdent d’excellentes capacités d’adaptation, compte tenu de leur parcours professionnel diversifié.

2. Pour leur savoir-être

Il est bénéfique d’embaucher des seniors, car ils sont souvent loyaux envers leurs employeurs. Contrairement aux jeunes salariés, les actifs âgés ne sont pas habitués à changer de poste tous les 2 ou 3 ans. Comme ils cherchent la stabilité, ils n’ont pas peur de s’engager sur le long terme, d’autant plus si le poste correspond à leurs aspirations. En plus d’être autonomes et fiables, les seniors sont aussi flexibles sur leurs horaires de travail. Par ailleurs, ils ont un respect du management et un vrai sens de la hiérarchie.

3. Pour bénéficier d’aides financières

D’après une enquête menée par la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques, en 2018, seulement 56 % des personnes entre 55 et 64 ans sont en activité. Avec la crise sanitaire, ce chiffre n’est pas près de s’améliorer. Ce phénomène peut être expliqué par le fait que les seniors sont plus onéreux que les profils plus jeunes. Pour encourager l’embauche des personnes âgées et leur maintien dans l’emploi, l’État a mis en place différentes aides, dont une subvention financière accordée aux entreprises qui recrutent des candidats de 45 ans et plus. Sachant les difficultés relatives au marché de l’emploi, certains seniors réadaptent, alors, leurs prétentions salariales.