Petit et grand, hommes et femmes, personne n’échappe à la tentation de jouer aux jeux vidéo. La disponibilité et les variétés proposées par ces moyens de distraction virtuels constituent la principale raison pour laquelle tout le monde, ou presque, n’arrive pas à s’en libérer. De nos jours, cet attachement se renforce de plus en plus tant chez les plus jeunes que chez les plus âgés. Comment expliquer alors cette dépendance ? Quelles sont les raisons qui poussent ces personnes à jouer aux jeux vidéo ? Mais surtout, les jeux-vidéos sont-ils réellement mauvais pour les jeunes ?

manettes de jeux
10 raisons de jouer aux jeux vidéo

Stimuler le cerveau

Notre cerveau agit comme un processeur, ou plutôt c’est l’inverse. En tout cas, le cerveau humain et le processeur informatique s’occupent principalement des traitements de toutes les informations y circulant. Le jeu vidéo est un moyen efficace de booster, en quelque sorte, ces analyses. Cela grâce aux défilements rapides des images et à l’apparition constante de nouveaux éléments qu’il faut stocker durant la partie.

Se faire des amis

Les adeptes de jeux vidéo ont souvent de mauvaises réputations : soit on les considère comme des anti-sociaux, soit on les considère comme solitaires. Or, l’apparition récente des jeux en ligne et du mode multijoueurs leur a permis de faire de nouvelles connaissances. Ils peuvent former ainsi une nouvelle équipe ou un groupe de soutien à part entière.

Améliorer les capacités cognitives

Oui, les jeux vidéo ont la capacité d’améliorer les capacités cognitives des personnes souffrant de sclérose en plaques. Notamment les jeux de danses et ceux qui sollicitent les mouvements de la hanche. Cela s’explique par leurs aptitudes à booster certaines connexions du cerveau, permettant ainsi une amélioration au niveau des mouvements des patients.

Promouvoir le sport

Les enfants ont souvent tendance à appliquer ce qu’ils voient, or on trouve beaucoup de jeux de sports tels que les jeux de tennis, de basket, de bowling, etc. Tous ces jeux donnent envie aux enfants de se mettre au sport.

Emousser la douleur

Il n’y a rien de mieux qu’une bonne dose de jeux vidéo pour oublier ou atténuer une douleur. C’est efficace pour détourner l’attention des enfants face à un élancement et faciliter le traitement de certaines maladies ou blessures mineures, il agit en effet placebo.

Augmente la concentration

Ces derniers ont souvent une bonne réputation, surtout quand il est question de précision. Mais savez-vous que jouer à un jeu vidéo durant des heures d’affilés augmente votre capacité de concentration ? Votre fils est peut être un futur chirurgien, même si il passe des heures sur son ordinateur. En d’autres termes, les jeux-vidéos ne sont pas forcements mauvais pour les jeunes adolescents ou les enfants.

Réduire certaines addictions

Occuper ses mains avec des manettes est efficace contre toutes sortes d’addictions. Telles que celle au tabac, à l’alcool, etc. Parallèlement, certains jeux aident à freiner toutes sensations de manque (drogue, stupéfiants…). Ainsi, les jeux-vidéos peuvent être un excellent moyen d’arrêter la cigarette, par exemple.

Traiter la dyslexie

Concentration totale, c’est ce qu’il faut pour avancer dans les jeux où les environnements changent en permanence et où les détails et les stimulants sont de grandes envergures. Or l’attention et la concentration sont les deux grands réflexes à travailler pour les personnes dyslexiques.

Améliorer la vue

Oui, être assis tout le temps devant l’écran nuit à la santé oculaire. Mais si la personne le fait avec modération, cela améliorera son acuité visuelle et la détection de caractéristiques, les joueurs réguliers auront alors plus de chance de distinguer des nuances que les non-joueurs n’arrivent pas à voir. Les consoles nouvelles générations sont d’ailleurs toutes programmés pour nuire le moins possible aux yeux de l’utilisateur.

Vous aider dans votre carrière

Récemment, des jeux de stratégie et de territoires sont apparus. Ces catégories de jeux nécessitent des capacités de leader : concurrence, approvisionnement… Les défis et les motivations que suscitent ces catégories de jeu accompagnent alors les joueurs dans la vraie vie. Une énième réponse à ceux qui considèrent toujours les jeux vidéos comme mauvais pour les jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire !
Entrez votre nom ici