Le meilleur des montres et merveilles 2024

L'horloger suisse ultra haut de gamme Bovet a créé la montre Récital 28 Prowess 1, et elle peut en effet s'adapter aux changements d'heure d'été. Comment? Un système de rouleaux révolutionnaire peut être réglé d'une simple pression sur un bouton pour afficher UTC (temps universel coordonné), AST (heure d'été américaine), EAS (heure d'été européenne et américaine) ou EWT (heure d'hiver européenne) dans l'un des 24 fuseaux horaires représentés sur le cadran par 24 rouleaux.

Il s'agit d'un système simple à lire mais d'une construction d'une complexité déconcertante, ce qui pourrait expliquer pourquoi Bovet estime ne pouvoir fabriquer que huit pièces par an. En effet, la montre d'une valeur de 650 000 CHF (environ 711 400 $), dotée d'un quantième perpétuel et d'un tourbillon volant, est en développement depuis 2019, Bovet ayant abandonné la première version achevée puis tout recommencé afin de mettre en place la fonction DST unique.

Patek Philippe franchit la ligne des dates

Montre Patek Philippe

En parlant de montres World Timer, Patek Philippe est, entre autres prouesses horlogères, l'OG absolu de la complication World Timer, dans laquelle 24 fuseaux horaires sont tous affichés dans une seule montre. Patek les fabrique depuis 1937, mais cela ne veut pas dire qu'il ne peut pas encore innover dans le format : son nouvel exemple comprend un affichage de date subtil à souhait, capable de franchir et de retraverser la ligne de date internationale.

Qu'est-ce que cela signifie? Sur n'importe quelle minuterie mondiale, les aiguilles centrales indiquent votre heure locale tandis que les autres zones sont affichées sur un anneau rotatif de 24 heures décalé par rapport à 24 villes du monde. Lorsque vous voyagez, ajuster votre fuseau horaire local à l’est ou à l’ouest pourrait vous faire franchir la ligne de date, ce qui nécessiterait normalement de corriger la date.

Pour la Patek Philippe 5530G à 76 590 $, la date se corrige d'elle-même soit en avant, soit en arrière – un concept simple, mais mécaniquement complexe (et maintenant breveté par Patek), avec un affichage lui-même innovant : une aiguille pointant vers les chiffres de la date autour de l'extérieur du cadran est fabriqué à partir d'une fine tranche de verre, afin de ne pas perturber la lisibilité des autres indications du cadran.

Le chrono suceur de carbone de Montblanc

Montre Montblanc en fibre de carbone

La fibre de carbone – solide, légère et offrant une variété de styles de textures divertissants – est devenue un matériau moderne de prédilection pour l’industrie horlogère de luxe, qui met également en avant ses références en matière de durabilité à chaque occasion (souvent tendancieuse). Montblanc s'est judicieusement abstenu de faire des allégations écologiques spécifiques avec son nouveau 1858 Geosphere 0 Oxygen CARBO2, tout en faisant preuve d'une certaine habileté à exploiter les technologies émergentes du secteur du développement durable.

Depuis quelques années, plusieurs organismes étudient l’utilisation du CO séquestré.2 pour la production de composites en fibre de carbone. Le fournisseur de Montblanc capte le CO2 de la production de biogaz et des déchets minéraux provenant d'usines de recyclage, à partir desquels on obtient une poudre qui alimente un composite de nanofibres appelé Carbo2. C'est ce qui sert à fabriquer le boîtier de ce chronographe sportif à 9 100 $ doté de l'inhabituel affichage GMT à globe rotatif de Montblanc.

Si vous achetez quelque chose en utilisant les liens dans nos histoires, nous pouvons gagner une commission. Cela contribue à soutenir notre journalisme. Apprendre encore plus.

François Zipponi
Je suis François Zipponi, éditorialiste pour le site 10-raisons.fr. J'ai commencé ma carrière de journaliste en 2004, et j'ai travaillé pour plusieurs médias français, dont le Monde et Libération. En 2016, j'ai rejoint 10-raisons.fr, un site innovant proposant des articles sous la forme « 10 raisons de... ». En tant qu'éditorialiste, je me suis engagé à fournir un contenu original et pertinent, abordant des sujets variés tels que la politique, l'économie, les sciences, l'histoire, etc. Je m'efforce de toujours traiter les sujets de façon objective et impartiale. Mes articles sont régulièrement partagés sur les réseaux sociaux et j'interviens dans des conférences et des tables rondes autour des thèmes abordés sur 10-raisons.fr.