Rétro-ingénierie d’une carte ISA pour faire revivre un ancien lecteur de CD-ROM

Être l’un des premiers à adopter est formidable si vous aimez montrer de nouveaux gadgets à vos amis. Mais toute nouvelle technologie comporte également le risque de se retrouver du mauvais côté d’une guerre des formats : il suffit de demander à quiconque s’est engagé dans le HD-DVD il y a quinze ans. Si, en revanche, vous étiez parmi les rares à avoir investi dans le CD-ROM lors de sa sortie au milieu des années 1980, vous avez définitivement fait le bon choix en matière de support de stockage. Cependant, c’était un peu une autre histoire pour l’interface qui relie le lecteur de CD à votre ordinateur, car [Tech Tangents] l’a découvert lorsqu’il a réussi à mettre la main sur un lecteur CM100 de première génération.

Ce merveilleux morceau de technologie de 1985 n’est pas beaucoup plus petit que l’IBM PC auquel il a été conçu pour se connecter, et il était à l’origine livré avec sa propre carte d’interface CM153 ISA. Mais alors que la plupart des vendeurs eBay reconnaissaient la valeur historique d’un lecteur de CD-ROM pionnier, le PC qui l’accompagnait était généralement un modèle d’un centime et a été jeté avec la rare carte d’interface toujours à l’intérieur. Même après avoir cherché haut et bas pendant plus d’un an, la seule information [Tech Tangents] a pu trouver sur la carte était une vidéo YouTube vieille de neuf ans qui montrait à quoi ressemblait la chose.

Une image rendue en 3D d'une carte ISA 8 bitsHeureusement, le créateur de cette vidéo était disposé à prendre des photos haute résolution de la carte, ce qui a permis [Tech Tangents] pour comprendre comment cela fonctionnait. Il s’est avéré que la carte était entièrement composée de puces logiques standard de la série 7400 ainsi que d’un USART 8251, ce qui signifiait qu’il devrait être possible de concevoir un remplacement simplement en suivant toutes les traces sur la carte. [Tech Tangents] mis au travail, et après quelques semaines de rétro-ingénierie, il avait un schéma et une mise en page complets prêts dans KiCAD.

Une fois les PCB fabriqués et remplis de composants, il était temps de tester la nouvelle carte avec l’ancien lecteur. Ce n’était pas non plus un processus simple : comme vous le diront tous ceux qui ont essayé de faire fonctionner du matériel obscur sous MS-DOS, cela implique d’innombrables heures à essayer différentes versions de pilotes et à définir des commutateurs mal documentés dans CONFIG.SYS. Finalement, cependant, le pilote s’est chargé correctement et l’ancien lecteur de CD-ROM a dûment transféré les fichiers stockés sur un disque Wolfenstein 3D.

Si vous avez la chance de posséder un CM100 ou un lecteur similaire de cette époque, vous serez heureux de savoir que tous les fichiers de conception du clone CM153 sont disponibles sur GitHub. Ce n’est pas la première fois que quelqu’un doit recréer une carte d’interface uniquement à partir d’images : nous avons vu un projet similaire impliquant une carte SCSI pour un synthétiseur. Merci pour le conseil, [hackbyte]!