Revue Defender Guard Pro : une caméra de sécurité à petit budget

L’extérieur le moins cher Les caméras de sécurité que j’ai testées ont un problème flagrant, ou le fabricant a donné la priorité aux fonctionnalités superflues par rapport aux bases. Qui se soucie de l’assistance d’Alexa si le flux vidéo est saccadé ? Est-ce vraiment une bonne affaire si je dois souscrire à un abonnement mensuel juste pour voir mes clips ?

Ce n’est pas parfait, mais le Defender Guard Pro est une caméra de sécurité extérieure simple et rafraîchissante qui offre une vidéo claire et prend en charge les fonctionnalités de base que la plupart des gens veulent, le tout à un prix abordable. Les clips vidéo sont stockés localement, il n’y a pas de frais supplémentaires cachés – il est même livré avec une carte MicroSD – et cela a fonctionné de manière fiable pour moi (après quelques ajustements).

Configuration fragile

Laisse-moi éliminer les mauvaises choses. La pire partie de mon expérience avec le Defender Guard Pro a été la configuration. Il y a deux raisons à cela, et vous voudrez les considérer avant d’acheter cet appareil photo.

Tout d’abord, le Defender Guard Pro ne prend en charge que la bande Wi-Fi 2,4 GHz, qui est courante pour les caméras de sécurité, mais il peut présenter des problèmes lors de la configuration si votre téléphone n’est pas connecté à la bande 2,4 GHz sur votre réseau Wi-Fi. Certains routeurs vous permettent de changer de bande via l’application, ou vous pouvez créer un réseau invité qui fonctionne généralement sur la bande 2,4 GHz. J’ai téléchargé l’application Defender Guard, ouvert un compte (j’ai été ravi de voir l’authentification à deux facteurs) et scanné le code QR sur l’appareil photo, mais il a fallu plusieurs tentatives pour l’ajouter à cause de ce problème.

Capture d’écran : Defender Guard via Simon Hill

Capture d’écran : Defender Guard via Simon Hill

Deuxièmement, le Defender Guard Pro est une caméra connectée qui nécessite une prise de courant. Vous obtenez un long câble d’alimentation (10 pieds) avec une rallonge optionnelle (25 pieds), mais le câble n’est pas étanche. La caméra est conçue pour être fixée au mur à l’extérieur de votre maison (les vis sont fournies), et vous devez percer un trou pour faire passer le câble – seule une courte section du câble d’alimentation à l’extrémité est étanche. Cette caméra prend en charge l’alimentation par Ethernet, vous pouvez donc également utiliser un câble Ethernet, bien que celui-ci ne soit pas fourni. La caméra elle-même est classée IP67 pour la résistance à l’eau et à la poussière et a bravé l’Écosse pluvieuse sans aucun problème.

Une carte MicroSD de 32 Go est fournie avec le Defender Guard Pro, mais vous pouvez également l’acheter avec une carte de 128 Go ou 256 Go (ou insérer la vôtre). Si vous envisagez d’activer l’enregistrement continu, cela vaut probablement la peine de vous procurer une carte de plus grande capacité, mais pour enregistrer des événements, 32 Go suffisent.

Vue dégagée

Avec une résolution maximale de 2 560 x 1 440 pixels, le Defender Guard Pro offre une vidéo agréablement claire et fluide à 30 images par seconde. Vous pouvez pincer pour zoomer (zoom numérique jusqu’à 16X) et toujours voir un niveau de détail raisonnable. Vous pouvez également passer à une résolution inférieure si la portée de votre Wi-Fi est limitée, mais la qualité vidéo en souffre inévitablement. La principale faiblesse est le manque de HDR, de sorte que les zones lumineuses peuvent apparaître soufflées (évitez d’installer la caméra dans un endroit directement exposé au soleil).

Capture d’écran : Defender Guard via Simon Hill