Test du LG Gram Pro 17 : ultraléger et ultra chaud

Choisir un ordinateur portable implique inévitablement une question de compromis. Un appareil léger et plus portable signifie un petit écran et un clavier exigu. Un ordinateur portable plus grand offre de la place pour s'étendre et généralement plus de puissance, au détriment de la portabilité. Que peut faire une création en déplacement ? Existe-t-il quelque part le meilleur des deux mondes ?

Entrez LG avec son Gram Pro 17, et je ne rêverais pas d'enterrer le lede sur celui-ci : avec 18 millimètres d'épaisseur et pesant seulement 2,8 livres, c'est l'ordinateur portable de 17 pouces le plus fin et le plus léger que j'ai jamais vu, et c'est même pas proche.

Quelques points de comparaison pour commencer, au cas où vous penseriez que je dramatise. L'Acer Nitro 17 de 17,3 pouces que j'ai examiné récemment pèse 6,3 livres et mesure 34 mm d'épaisseur. En 2018, l'Omen X 17 de HP faisait pencher la balance à 9,9 livres et à une circonférence bestiale de 41 mm – et il n'avait même pas la courtoisie d'inclure un lecteur optique avec lui. La seule machine qui est à peu près à la hauteur est l’étrange HP Spectre pliable. Avec son clavier amovible, il pèse 3,5 livres et mesure 23 mm d'épaisseur, même si ce n'est pas une comparaison entre des pommes.

C'est un peu le problème. Il n'y a aucune comparaison pour cet ordinateur portable et aucun point de référence significatif. Au déballage, j'avais l'impression que quelqu'un me faisait une farce. Est-ce qu'un jouet en plastique pour enfant m'a été expédié d'une manière ou d'une autre à la place d'un ordinateur portable Windows ? Où est le bloc d'alimentation habituel de 1 livre ? LG fabrique des versions itératives de cet ordinateur portable depuis 2019, mais même les modèles plus anciens n'atteignent pas le statut poids plume de ce modèle 2024.

Vue latérale d'un ordinateur portable noir mince partiellement ouvert

En plus d'être incroyablement léger et fin, qu'obtenez-vous avec le nouveau Gram Pro 17 ? Un processeur Intel Core Ultra 7 155H est soutenu par 32 Go de RAM, un disque SSD de 2 téraoctets (curieusement configuré comme deux disques logiques) et une carte graphique Nvidia GeForce RTX 3050. Il s’agit d’un processeur graphique bas de gamme assez daté, que j’aborderai plus en détail bientôt. L'écran IPS lumineux offre une résolution de 2 460 x 1 600 pixels, mais ce n'est pas un écran tactile (pour garder les choses minces).

La sélection des ports, disposés des deux côtés de l’appareil sans aucun à l’arrière, est bonne mais pas vraiment excellente. Vous disposez de deux ports USB-A, de deux ports USB-C 4.0 et d’un HDMI pleine taille. Vous aurez besoin de l'un des ports USB-C pour charger avec l'adaptateur A/C inclus.

Le design de LG ici est sobre, tout noir mat, recouvert de poudre avec des courbes douces dans les coins et rien d'autre que le logo « Gram » sur le dessus. Il y a de la place pour un pavé numérique (plutôt fin) à droite du clavier spacieux, même si la course des touches est nécessairement limitée en raison de l'extrême finesse de l'appareil.

François Zipponi
Je suis François Zipponi, éditorialiste pour le site 10-raisons.fr. J'ai commencé ma carrière de journaliste en 2004, et j'ai travaillé pour plusieurs médias français, dont le Monde et Libération. En 2016, j'ai rejoint 10-raisons.fr, un site innovant proposant des articles sous la forme « 10 raisons de... ». En tant qu'éditorialiste, je me suis engagé à fournir un contenu original et pertinent, abordant des sujets variés tels que la politique, l'économie, les sciences, l'histoire, etc. Je m'efforce de toujours traiter les sujets de façon objective et impartiale. Mes articles sont régulièrement partagés sur les réseaux sociaux et j'interviens dans des conférences et des tables rondes autour des thèmes abordés sur 10-raisons.fr.