10 raisons d’aimer la série La Chronique des Bridgerton sur Netflix

La plateforme de streaming à succès, Netflix, a élargi son catalogue avec une nouvelle série qui est déjà devenue une référence et la préférée de beaucoup. Le vendredi 25 décembre, Netflix a présenté la première de la série La Chronique des Bridgerton. C’est la première série de Shondaland, la nouvelle société de production de Shonda Rhimes, connue pour Grey’s Anatomy ou Scandal. Cette fois, il promet une série différente qui mélange l’histoire, l’amour et le luxe.

La Chronique des Bridgerton, la série à succès de Netflix
                   La Chronique des Bridgerton, la série à succès de Netflix

Si vous n’avez toujours pas vu cette série ou que vous ne saviez même pas qu’elle était dans le catalogue de Netflix ; nous vous proposons aujourd’hui 10 raisons d’aimer la série !

L’adaptation d’une saga littéraire

Bridgerton est l’adaptation d’une saga de romans de l’écrivain Julia Quinn. Cette dernière, raconte les aventures et les mésaventures des huit frères et sœurs Bridgerton. Julia Quinn est le nom de plume de Julie Pottinger, l’une des écrivaines américaines de romans d’amour historiques les plus vendues. Ses romans ont été traduits dans 29 langues étrangères.

Un bon point de départ

La série plonge dans la vie mondaine de Regency London. Ainsi, la fiction commence lorsque Daphné est sur le point d’entrer sur le marché du mariage de Londres, mais elle veut suivre les traces de ses parents et se marier par amour.

Le problème est que son frère aîné décide qu’il est temps de commencer à chercher son futur mari et de s’intéresser aux prétendants de Daphné. Un magazine de société écrit par la mystérieuse Lady Whistledown commence à écrire sur la réputation de Daphné. À ce moment, le duc de Hastings, rebelle et célibataire, apparaît. Les deux se rencontrent et sont réticents à reconnaître qu’il y a plus qu’une bonne amitié entre eux.

Les personnages

La personnalité du duc est puissante et distante en raison d’une enfance douloureuse. L’acteur Regé-Jean Page impose son charme et s’empare fortement de son personnage. En revanche, Daphné, jouée par Phoebe Dynevor (Younger), est élégante et douce. De plus, l’un des points les plus passionnants de la série, c’est lorsque nous voyons ce personnage évoluer d’une jeune femme célibataire à une femme mariée.

Eloise (Claudia Jessie), la soeur de Daphné, est le personnage féministe par excellence de cette série. C’est elle qui ne veut pas se conformer aux habitudes et coutumes de la bonne société, qui n’est pas d’accord avec la façon dont les femmes sont traitées et qui ne veut pas se marier.

Bridgertons réunit d’autres personnalités telles que : Golda Rosheuvel (Lady Macbeth), Jonathan Bailey (Crashing), Luke Thompson (West of eden), Claudia Jessie (vanity fair), Nicola Coughlan (Harlots), Ruby Barker (Wolfblood), Ruth Gemmell (Waking the Dead) et Julie Andrews est la voix de Lady Whistledown.

L’alchimie entre les personnages principaux

Phoebe Dynevor joue le rôle de Daphne Bridgerton, une belle jeune femme issue d’une famille de la haute société qui doit trouver un mari convenable. Mais tout change après sa rencontre avec le séduisant Duc de Hastings. Regé-Jean Page joue le rôle de ce duc qui vient de rentrer à Londres. Bien que toutes les dames veuillent l’épouser, il n’a aucun intérêt à son titre, à la haute société ou à avoir une femme. Par ailleurs, l’alchimie et la tension entre les deux personnages crèvent l’écran et leur idylle a conquit les fans.

Les acteurs de second plan, une bouffée d’air frais

Dans la série, on trouve des seconds rôles de luxe comme Julie Andrews, Jonathan Bailey, Golda Rosheuvel, Nicola Coughlan, Claudia Jessie, Adjoa Andoh, Ruth Gemmell, Luke Newton, Polly Walker et Ruby Barker.

Julie Andrews interprète Lady Whistledown, l’écrivain anonyme qui utilise un curieux mélange de commentaires sociaux et d’insultes mordantes pour susciter l’intérêt pour ce qui se passe dans la haute société de la région. Personne ne sait qui elle est, mais Lady Whistledown sait tout ce qui se passe. Sa présence est quelque peu mystérieuse et rend l’histoire plus intéressante.

Une série dynamique

Les épisodes de la série durent entre 45 minutes et une heure et maintiennent un rythme soutenu tout le long. En effet, c’est une série qui ne fait pas traîner l’intrigue et qui est très divertissante. Comme nous l’avons déjà dit, l’intrigue principale est l’histoire d’amour entre Daphne Bridgerton et le duc de Hasting ; mais les histoires des personnages secondaires soutiennent cette intrigue sans jamais enlever l’intérêt du spectateur.

Les costumes

La série disposait d’un budget important, qui a notamment permis la réalisation d’environ 7 500 costumes, que l’on peut voir à l’écran, notamment dans les scènes de danse spectaculaires. La costumière est Ellen Mirojnick, lauréate d’un Emmy, connue pour son travail sur des films tels que Fatal Attraction (1987), Wall Street (1987) et Basic Instinct (1992), The Greatest Showman (2017) et Maleficent : Mistress of Evil (2019).

Le duc de Hastings, un charisme éblouissant

Le Londonien Regé-Jean Page donne vie au personnage de Simon Basset, le beau duc d’Hastings avec lequel Daphne Bridgerton (le personnage principal de la série) fait un pacte. Leur but ? Éviter à Daphné de se retrouver dans un mariage arrangé et à Simon de se mettre à l’abri des projecteurs en étant le célibataire le plus convoité de la société. Par ailleurs, le beau Regé-Jean a su faire chavirer le cœur des fans de la série.

Lady Whistledown

Lady Whistledown pourrait être notre personnage préféré de la série. Que s’est-il passé lors de l’événement du week-end, qui sont les couples du moment ? Lady Whistledown est chargée de rapporter TOUT. Son identité est gardée anonyme tout au long de la série, ce qui laisse le spectateur deviner à chaque instant quel est son identité.

La musique

Bien que la série se déroule au XIXe siècle, la bande sonore de Bridgerton a une influence moderne grâce à la présence de versions orchestrales de chansons d’Ariana Grande (10 raisons d’aimer Ariana Grande), de Taylor Swift et bien d’autres célébrités. Chaque danse à laquelle assistent les personnages  est d’autant plus spéciale que chacune des chansons en arrière-plan. La meilleure nouvelle : heureusement pour les fans, Netflix a rendu l’écoute de toutes les chansons beaucoup plus facile et vous pouvez les trouver sur Spotify.

Alors, pensez-vous regarder la série ?

« La meilleure façon de prédire l’avenir est de le créer » est une citation qui caractérise parfaitement mon ambition en tant qu’étudiante et future diplômée en langues étrangères appliquées. Véritable cinéphile et grande amatrice de séries télévisées, actualités people et voyages en tout genre, je suis ambitieuse et passionnée par mes rêves. Je pense, à l’instar de Churchill, qu’il est difficile d’échouer, mais encore plus difficile de ne pas avoir essayé de réussir.