Vous avez décidé de prendre le train en marche et de réaliser votre pain à la maison ? Que ce soit pour alimenter vos réseaux sociaux à l’aide de belles photos ou tout simplement parce que vous souhaitez relever un nouveau défi, nous vous livrons ici 10 bonnes raisons de jouer à l’apprenti boulanger.

10 raisons de faire son pain soi-même
10 raisons de faire son pain soi-même

Faire son pain chez soi pour réaliser de belles économies

La première raison qui devrait vous pousser à essayer de faire du pain vous-même est budgétaire. Bien que cela ne saute pas forcément aux yeux, ce constat suit une logique identique à celle des plats préparés. Acheter de la farine (biologique) pour réaliser des baguettes croustillantes à la maison vous coûtera moins cher que de vous rendre dans une boulangerie pour y chercher du pain bio. Faites le calcul et constatez par vous-même que faire son pain chez soi est bon pour le porte-monnaie !

Choisir de faire du pain soi-même, c’est également choisir ce que l’on mange

Sans parler des pains industriels désormais disponibles sur les étals de tous les supermarchés, faut-il encore rappeler les nombreuses études qui démontrent malheureusement la raréfaction des boulangeries artisanales dans l’Hexagone ? Si vous n’avez pas la chance de vivre près d’un artisan-boulanger, il est fort probable que le pain acheté chez lui y soit arrivé congelé, prêt à être enfourné sans le moindre pétrissage ! Inutile d’évoquer ici la liste des additifs et autres conservateurs ajoutés par les fabricants dans ce type de produits. En faisant le choix de confectionner votre pain à la maison, vous choisissez également les ingrédients que vous utilisez !

Il est possible de boulanger sans matériel professionnel

Vous avez bien lu : inutile d’investir des sommes folles dans du matériel de pointe. Les ustensiles de votre cuisine suffisent généralement à obtenir des résultats tout à fait satisfaisants. Cuillère en bois, four ménager, couteau bien aiguisé, corne ou racloir et robot pâtissier feront largement l’affaire. Si vous ne disposez pas de ce dernier, pas de panique. Réaliser votre pain maison vous demandera un peu plus d’huile de coude, car vous devrez pétrir la pâte à la main, mais cela n’a vraiment rien d’insurmontable.

Faites votre pain à la maison et… détendez-vous !

Aussi surprenant que cela puisse paraître, de nombreux particuliers, adeptes de la boulange, affirment apprécier cette activité pour son côté méditatif. Même si vous entamez le processus de pétrissage au robot, vous devrez mettre la main à la pâte tôt ou tard et vous vous apercevrez bien vite à quel point cela est relaxant. Pour celles et ceux qui ont du mal à se mettre à la méditation parce que leur esprit vagabonde dans tous les sens, se mettre à faire du pain peut être une excellente solution pour se vider la tête sans effort et sans même avoir à y penser !

Cette activité pourrait bien devenir votre nouvelle passion

Sans revenir encore une fois sur la situation sanitaire mondiale, la période est on ne peut plus propice à l’apprentissage de nouveaux passe-temps. Apprendre à faire du pain ne fait pas exception à la règle. Ne vous attendez pas à un résultat parfait dès la première fournée (à moins de bénéficier d’une chance de débutant considérable !) : l’obtention d’une miche moelleuse et croustillante à souhait passe par l’apprentissage de gestes minutieux et par leur répétition. C’est en forgeant qu’on devient forgeron ; et c’est en boulangeant que vous apprendrez à reconnaître une pâte à pain suffisamment hydratée et pétrie.

Faire son pain soi-même pour flatter son odorat

Êtes-vous déjà passé aux abords d’une boulangerie au petit matin, de retour du travail ou au départ des vacances ? Si tel est le cas, vous n’avez pas pu oublier cette incroyable odeur de pain chaud qui s’en échappait certainement. Figurez-vous que cette délicieuse odeur se retrouvera chez vous quelques minutes à peine après avoir enfourné votre miche, épi ou baguette. La raison en est qu’en cuisant, le pain développe une réaction de Maillard, nom donné au brunissement des aliments et qui leur donne une saveur incomparable. Préparez- vous à ne plus vouloir quitter votre appartement !

Boulanger pour retrouver le goût du vrai pain

Même si vous vivez à proximité d’une excellente boulangerie, réaliser vos propres baguettes vous fera redécouvrir le goût du pain artisanal. Celui que mangeaient nos grands-parents et nos arrière-grands-parents avant eux. Le goût que le pain devrait toujours avoir, en fait. Si vous avez toujours pris vos tartines du petit-déjeuner sur du pain de mie, ou déjeuné d’un sandwich baguette précuite, vous n’en croirez pas vos papilles lorsque vous dégusterez votre première tranche de pain maison !

Faire son pain chez soi permet d’éprouver de la gratitude

Vous le connaissez, ce sentiment d’accomplissement lorsque vous arrivez au bout d’un projet ou d’une séance de sport intensive ? Pétrir, façonner et cuire votre propre pain vous apportera une indescriptible sensation de gratitude similaire à celle tout juste décrite. Non seulement vous pourrez être fier du travail accompli, car au fil des fournées, vous ne pourrez faire autrement que de remarquer vos progrès ; mais en plus, vous ferez le bonheur de votre famille ou de vos amis qui n’auront de cesse de vous redemander de ce pain croustillant et doré !

Pratiquer la boulangerie réveillera le scientifique qui sommeille en vous

Ne partez pas en courant ! Nul besoin d’avoir décroché un prix Nobel en physique-chimie. Attendez-vous cependant à être fasciné par les réactions chimiques entraînées par des ingrédients aussi basiques que l’eau et la farine. Pour faire votre pain maison, mieux vaut opter pour le levain. Or, de quoi est composé ce dernier ? De farine et d’eau, tout simplement ! Ces derniers mélangés ensemble dans un bocal en verre bien propre, vous aurez alors la joie d’observer le développement de bonnes bactéries et la naissance d’une matière vivante qui vous servira à réaliser des pains bien gonflés.

Réaliser son pain tout seul, une très bonne façon de s’amuser

En plus de vous régaler, pétrir votre pain vous-même vous surprendra par son côté ludique. En effet, une infinité de recettes s’offrent à vous une fois que vous maîtriserez les bases de la boulange ! Profitez-en pour décliner les farines et les formes, pratiquez différentes grignes et décorations, expérimentez plusieurs fermentations (courte, longue ou retardée)… À vous de jouer ! Bien qu’il faille respecter quelques principes de bases, votre imagination est votre seule limite lorsqu’il s’agit de cuire votre pain chez vous.

Le but de cet article n’est absolument pas de vous dissuader d’aller dans une boulangerie à l’avenir, mais vous l’aurez compris en le lisant, faire son pain soi-même n’a que des bons côtés ! Certes, cela vous demandera un peu de travail et de technique, mais vous verrez que le résultat final en vaudra largement la chandelle.

Je viens du Vietnam et je suis actuellement étudiante dans le secteur du tourisme en France. En tant qu'une personne ambitieuse, j'essaie toujours de multiplier les expériences personnelles et acquérir de connaissances culturelles grâce aux rencontres et aux découvertes de nouveautés.