10 raisons de voyager à Amsterdam

Réputée pour sa beauté et son architecture, Amsterdam, capitale des pays bas regorge de secret est de chaleurosité. Construite sur pilotis, l’eau y est omniprésente car la ville est entourée de canaux. Balade en bateau, marché aux puces, cuisine, nous allons voir aujourd’hui les 10 raisons (ou plutôt les milles et une raisons) de voyager à Amsterdam au moins une fois dans sa vie.

10 raisons de voyager à Amsterdam
10 raisons de voyager à Amsterdam

Les marchés

Le plus connu de tous est le marché aux fleurs (Bloemenmarkt), ce sont des fleurs fraiches et cultivées directement chez les horticulteurs de la région dans la banlieue des pays bas. Vous pouvez en trouver à chaque coins de rues, de tous types: tulipe, rose, marguerite etc. Vous pouvez également acheter des graines afin de vous confectionnez le bouquet idéal ou simplement d’avoir le jardin le plus colorés de la rue (Coucou Brie Van De Kamp). Nous avons aussi les marchés aux puces et brocantes (Noordermarkt) situé dans le quartier du Pijp ou dans le Jordaan.

Les musées

L’Hollande est réputé pour être riche en matière d’art. Amsterdam ne contient pas moins de 75 musées, les célèbres Rijkmuseum, Maison Rembrandt ainsi que Van Gogh museum en font parti. Mais nous pouvons aussi jouer dans la simplicité avec par exemple le musée du sac à main ou le musée des lunettes. Vous allez également pouvoir avoir l’honneur de visiter la Maison Anne Frank sur la place Westermarkt.

Les transports en commun

Les transports en commun chez nos voisin hollandais ne sont pas très commun pour nous français. Le bateau fait presque office de bus et le vélo remplace pratiquement la voiture. Vous pouvez aussi opter pour un moyen de locomotion plus traditionnel, on pense surtout aux ballades à cheval à travers les rues. Qui ne rêvent pas de se balader en calèche, accompagné de leurs délicieux boterkoek ?

 La Gastronomie
Mes très chères gourmands, ne vous inquiétez pas nous ne vous oublions pas ! Les spécialités hollandaises sont quelques peu atypique mais d’un goût très prononcé. On pense par exemple au boterkoek qui est un gâteau au beurre. Nous ne perdons aussi pas de vu toutes les variantes de fromage qu’on peut retrouver (nous vous conseillons particulièrement notre ami l’Edam, vous nous en direz des nouvelles…). Petite pensé spécial pour nos amateurs de bière, l’Heineken expérience vous propose tout un complexe retraçant l’histoire de la marque tout en se concluant avec une dégustation (chut…c’est cadeau).

La tolerence

En oubliant tout l’aspect « matériel » et en se focalisant sur la population, on est presque émut de voir une aussi belle cohabitation entre toutes les communautés. Peu importe votre origine, votre couleur de peau, votre religion ou votre orientation sexuelle, les hollandais forment une belle et grande famille qui accueille les touristes de tout horizons à bras ouvert.

Le Red Light District et les coffee shop

Un article sur Amsterdam qui ne mentionne ni le quartier rouge ni les coffre shop ? Vous savez que c’est impossible… Qui n’a jamais entendu parler du « red light district » alias le quartier rouge ? La prostitution est légale aux pays bas, un quartier y est d’ailleurs dédié. L’extravagance des rues et les vitrines rouge accueillent chaque année plus de 40 000 touristes.

Pas très loin du red light district, on retrouve notamment les fameux coffe shop, ou la consommation et la vente de cannabis y sont autorisés.

La culture

La diversité est très présente. À travers chaque quartiers que composent la capitale, nous avons la sensation de voyager. En une seule rue nous pouvons passer du quartier de China Town au quartier juif. D’un quartier animé et des touristique comme le Pijp à un quartier plus calme et détente comme le quartier du miroir, pour les amoureux des galeries d’art. À chaque district son histoire.

Les fêtes

Le 25 décembre au soir, les hollandais fêtent noël, et non le 24 comme en France. Le lendemain est une journée fériée où le roi ou la reine prononce un discours, retransmis à la télévision. La Saint Nicolas c’est LA première fête de décembre pour petits et grands hollandais avant Noël. Les enfants suivent à la télévision le périple en bâteau de Saint Nicolas, depuis l’Espagne jusqu’à un port des Pays-Bas, différent chaque année. Il est accompagné de « Zwart Piet », Pierre le noir, une sorte de père fouettard qui a évolué en compagnon de voyage du vieux Saint.

Pour le 1er janvier, vous pouvez participer à une tradition particulière hollandaise: le plongeon du Nouvel An. Sur plus de 200 endroits, on organise le matin du Nouvel An un plongeon rafraichissant en mer ou dans un lac. Vous trouverez le plus grand plongeon avec le plus de participants à Scheveningen. (Bonjour à toi premier petit rhume de la nouvelle année)

La langue

Avec une assonance quelque peu…spécial on vous l’accorde, on a tout de même envie d’essayer de comprendre le Néerlandais (Hallo= Bonjour… c’est gratuit ne vous inquiétez pas). Heureusement qu’absolument tout les hollandais parlent anglais vous n’avez donc plus d’excuses concernant la barrière de la langue !

Les facilitées d’accès

Que vous veniez de Paris, Marseille ou de Bruxelles, les Pays Bas sont assez facile d’accès (avions, train ou bateau). Nous vous recommandez notamment la voiture ou le bus afin d’admirer le paysage qui s’offre à vous sur les routes.

Apres tout ce qu’on vient d’évoquer, impossible que vous ne soyez pas déjà entrain de préparer votre séjour pour les pays bas, personnellement c’est notre cas.

Je viens du Vietnam et je suis actuellement étudiante dans le secteur du tourisme en France. En tant qu'une personne ambitieuse, j'essaie toujours de multiplier les expériences personnelles et acquérir de connaissances culturelles grâce aux rencontres et aux découvertes de nouveautés.