Michael Scofield et Lincoln Burrows nous ont emmenés dans un incroyable voyage de cinq saisons sur Prison Break. Mais aucune ne surpassera jamais la première saison, qui est sans aucun doute la meilleure !

Adulé dans le monde entier, la série Prison Break fait partie des classiques dans le top 10 des séries.

En effet, la première saison, en particulier, a reçu des critiques élogieuses à peu près partout dans le monde. En effet, des personnages principaux jusqu’aux subtilités des intrigues, il y a beaucoup à aimer dans cette série.

Avis saison 1 Prison Break
Avis saison 1 Prison Break

Aujourd’hui, nous allons vous donner les 10 raisons qui ont rendu la première saison de Prison Break si spéciale !

Lincoln, la bombe à retardement

Nous savions tous que Lincoln Burrows était en quelque sorte une bombe à retardement lors de la première saison, en effet, beaucoup d’entre nous ne savaient tout simplement pas s’il allait pouvoir ou non éviter la chaise électrique.

Il a été condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, et à certains moments, il semblait légitimement coupable. C’était une série tendue à regarder dans le meilleur des cas, et dans le pire des cas, nous nous sommes tous légitimement sentis très attachés à l’histoire des deux frères et des évadés de Fox River.

L’intimidant Abruzzi

John Abruzzi est l’un des personnages les plus intimidants de la série. En effet, lors du visionnage, nous avons tous toujours pensé furtivement (ou non) que John Abruzzi était un méchant – et nous en avons eu des preuves factuelles. Pourtant, il était difficile de ne pas apprécier Abruzzi. Ce dernier était méprisable certaines fois et vraiment bizarre à d’autres, mais le rôle a été joué à la perfection et cela a aidé à donner vie à la série.

Abruzzi avait des valeurs familiales et même si cela n’avait finalement pas d’importance, car son besoin de vengeance l’a fait périr lors de la deuxième saison, dans la première, nous voulions toujours voir ce qu’il ferait par la suite.

L’émeute à Fox River

Les fans de la série pouvaient probablement dire qu’une émeute pouvait éclater à tout moment à Fox River, et finalement, cela s’est concrétisé, grâce au désir de Michael de faire avancer son intrigue encore plus loin.

Ainsi, il y a beaucoup à aimer dans le scénario et beaucoup à détester aussi, la plupart des choses à détester étant liées à T-Bag qui a vraiment pris son envol dans cet épisode. Pourtant, avec le recul, c’était une partie importante du récit principal de la série.

Le plan de génie de Michael

De l’entrée en prison avec des plans tatoués sur son corps jusqu’à l’évasion finale elle-même, il est presque impossible de ne pas aimer la façon dont Michael a géré la situation.

Ce dernier a fait énormément de choses pour son frère Linc’. La première saison est en partie très spéciale pour cela : les coups de génie et les plans de Michael, dont les fans doivent impérativement profiter avant de dévorer le reste des épisodes et des saisons.

L’évasion

L’épisode final de la saison 1, où ils ont fini par s’échapper était tout simplement remarquable et inoubliable. Le drame était à un tout autre niveau et bien que certains puissent dire que c’était un peu irréaliste, tous les fans l’ont absolument adoré.

La pression de ne pas savoir si l’évasion serait réellement réussie était formidable, même si, encore une fois, on pouvait dire que c’était évident pendant tout l‘épisode qu’ils sortiraient. Le suspense est ce qui fait le plus souvent une grande série, et c’était sans aucun doute le cas ici pour Prison Break.

La montée en puissance de T-Bag

Theodore «T-Bag» Bagwell n’était pas un homme gentil, mais le charme bizarre de son personnage nous a assuré que nous continuerions à suivre chacun de ses mouvements dans la série avec beaucoup d’intrigues.

Ce n’était peut-être pas la meilleure idée aux yeux des fans, mais ce n’était pas vraiment le but. Chaque histoire vraiment bonne a besoin d’un méchant merveilleux ! Tout ce qu’il représentait était détestable mais aussi étrangement adoré par les fans.

Le personnage Bellick à son apogée

Brad Bellick n’est devenu que l’ombre de lui-même au fur et à mesure que la série avançait, mais au cours de la saison 1, nous pouvons affirmer qu’il était le principal méchant aux côtés de T-Bag. Par ailleurs, il a tenté de contrecarrer Michael à chaque tournant, et le plus souvent, il a réussi.

De plus, il y a certainement des moments où il ressemblait à rien de plus qu’un idiot maladroit, mais telle est la nature et le drame de la série.

Par ailleurs, lors de saison 4, il a une mort héroïque (alerte spoiler), mais le summum de son personnage et de ses pouvoirs sont utilisé lors de la première série d’épisodes.

La révélation du complot contre Linc’

Lors de la première saison, nous ne savions pas vraiment pourquoi une compagnie secrète souhaitait s’en prendre à Lincoln. Ainsi, il était intéressant de voir des révélations au sujet de cette compagnie secteur se faire petit à petit.

L’idée que certaines personnes croient que ce genre de chose existe réellement est également assez effrayante – et l’idée que cela puisse réellement exister est encore plus effrayante.

La vie en prison a Fox River

Les gens doivent faire face à certaines réalités difficiles et éprouvante quand il s’agit de vivre derrière les barreaux. Ainsi, avoir la chance de vivre cette réalité, à travers la série et le pénitencier de Fox River, était fascinant.

Nous n’essayons pas de suggérer qu’il n’y a eu aucune autre forme de drame télévisé sur les prisons dont nous puissions profiter durant ces dernières années ; mais aucune n’était à la hauteur du charme et de la réalité brut de Prison Break.

Les histoires de tous les personnages nous ont donné envie d’en voir plus, et la première saison a continué de créer des surprises – ainsi que quelques intrigues «hors du commun».

L’idylle entre Sara et Michael

Lors de la saison 1, Michael est allé à l’infirmerie parce qu’il avait besoin d’y être pour les besoin de ses plans, mais ensuite, selon ses propres mots, c’était parce qu’il voulait y être, aux côté de la belle Sara, dont il tombera amoureux. Ces derniers ont traversé une série d’épreuves et d’embûches au fil des ans, mais la première saison a vu naître une relation idyllique entre Sara et Michael.

Nous avons toujours su que cela allait être difficile pour lui en réalisant que Sara allait avoir beaucoup de mal à s’associer avec lui pour son plan, notamment en lui laissant la porte ouverte lors de l’évasion.

Cette série n’a pas fini de plaire à travers le monde et les fans réclament déjà une 6ème saison !

Faites vous partie des accrocs de Prison Break qui en réclament également une ?

« La meilleure façon de prédire l’avenir est de le créer » est une citation qui caractérise parfaitement mon ambition en tant qu’étudiante et future diplômée en langues étrangères appliquées. Véritable cinéphile et grande amatrice de séries télévisées, actualités people et voyages en tout genre, je suis ambitieuse et passionnée par mes rêves. Je pense, à l’instar de Churchill, qu’il est difficile d’échouer, mais encore plus difficile de ne pas avoir essayé de réussir.