Elite est sorti le 5 octobre et fait fureur depuis lors. C’est la deuxième série espagnole originale de Netflix (la première étant Las Chicas del Cable), et elle s’est avérée être un succès. Bien que cela puisse ressembler à une histoire typique de lycéen, ce n’est pas le cas. Dans les épisodes, beaucoup de drames se déroulent et le suspense vous envahira.

La première saison, qui compte huit épisodes, est pleine de mystère, de rivalité, de drame et d’un meurtre qui paralyse tout le monde. Voulez-vous savoir ce qui s’y passe? Cette série marathon promet de vous surprendre !

Avis série Elite de Netflix
Avis série Elite de Netflix

Si vous ne l’avez pas encore vu, aujourd’hui, on vous donne 10 raisons pour lesquelles vous devriez la regarder sans plus tarder !

Des records d’audience dès la première semaine

«Elite» est une histoire qui se veut addictive. Depuis sa première le 5 octobre, il a battu des records parmi les séries hispanophones en se positionnant en haut du classement dès le premier week-end. Ceci selon le rapport Binger de TV Time.

Et ce n’est pas tout ! La série est restée en tête de cette liste pendant deux semaines consécutives. Si vous ne l’avez pas encore vu, c’est une excellente raison de chiller devant Netflix.

Une série qui aborde des sujets sensibles

La série aborde de manière intéressante différents phénomènes sociaux tels que les différences de classe, la religion, l’homosexualité et le racisme. La série se concentre sur les étudiants, fils des hommes les plus puissants d’Espagne, qui espèrent diriger le pays. De l’autre côté, en revanche, il y a trois étudiants qui doivent travailler après les cours pour aider leur famille.

Les fils de l’élite voient les nouveaux comme des menaces car ils envahissent des territoires qui ne leur appartiennent pas, du moins c’est ce qu’ils croient. Pour beaucoup, voir ces deux classes interagir dans la même pièce est synonyme de la société dans un miroir.

Elite aborde très ouvertement l’homosexualité dans la relation entre Omar (fils d’une famille musulmane) et Ander (l’un des meilleurs sportifs de l’école). Les tabous provoquent toujours le rejet chez certaines personnes, et cela a été le cas aussi pour cette série. Les fans ont pu en être témoin lorsque Netflix a répondu à un homme qui se plaignait de ces personnages et de leurs attitudes dans la série.

Grandes performances

« Elite » n’est pas seulement une série avec de jolis visages, il a aussi un casting de premier choix. Avec la participation de trois acteurs de la série à succès «La Casa de Papel», Jaime Lorente (Nano), Miguel Herrán (Christian) et María Pedraza (Marina), ils ont tenté de captiver le public espagnol et latino-américain. Il est à noter que Herrán a reçu le prix Goya dans la catégorie d’acteur de révélation en 2016. Le prix a souligné son travail dans le film «En échange de rien».

Le reste des acteurs ont également un excellent palmarès, comme Itzan Escamilla (Samuel), qui a participé à « The Ministry of Time » ; Miguel Bernardeau (Guzmán), qui a joué dans « Wave of Crimes« ; Arón Piper (Ander), qui était dans le casting de «15 ans et un jour»; Ester Exposito (Carla), qui s’est démarquée dans la série «Vis a Vis»; Mina El Hammani (Nadia) de «El Príncipe»; Álvaro Rico (Polo), qui faisait partie de la «Velvet Collection»; et Omar Ayuso (Omar), qui a fait ses débuts avec «Elite».

Direction et scénario

Le cerveau derrière tout projet audiovisuel est le réalisateur. La série, Élite, était sous la direction de Ramón Salazar de Malaga. Il a réalisé neuf films (entre films et séries) dont se distinguent les films «Trois mètres au-dessus du ciel» et «J’ai envie de toi». Selon María Pedraza (Marina), la direction de Salazar était extrêmement importante pour que chaque scène ait l’impact nécessaire. La connexion entre lui et les acteurs a créé une harmonie parfaite qui peut être vue dans chaque chapitre. L’actrice a partagé une photo avec Itzan Escamilla (Samuel) sur son compte Instagram où elle a écrit:

«Je me souviens quand @itzan.escamilla et moi avons fait cette séquence au rythme de la musique que @_ramonsalazar nous jouait pendant qu’il nous dirigeait. J’ai senti que tout en moi explosait d’émotion et pour le partenaire en face de moi… Comme j’ai explosé quand je vois tout le travail accompli, et je ne peux pas être plus reconnaissant pour ce que j’ai vécu et pour les gens merveilleux que j’ai .connu. J’espère que vous l’apprécierez autant que nous ».

Les écrivains en charge du scénario sont Carlos Montero et Darío Madrona. Montero était également en charge de l’écriture et de la réalisation des films « Easy money« , avec Mario Casas en 2010, et « The time between seams« , en 2013. Madrona, pour sa part, a également écrit pour les bandes « Vive cantando« , de 2013, et « La fille d’hier« , 2009.

Le scénario de la série est très bien structuré. En effet, il y a de bonne séquence et l’histoire est cohérente avec les dialogues de chaque personnage. Les deux écrivains étaient les créateurs de toute l’intrigue de « Elite » qui, selon eux, prenait le spectateur très au sérieux en pensant à chaque répliques.

L’histoire

L’histoire vous saisit dès la première seconde. Tout tourne autour d’un interrogatoire. Beaucoup de sang. Quelqu’un est mort, qui était-ce? Qu’est-il arrivé?

L’intrigue « Elite » recrée la vie d’un groupe de jeunes qui sont choqués par la mort d’un de leurs camarades de classe. L’histoire commence par un interrogatoire de police qui, au cours de chaque chapitre, développe le profil des suspects et l’environnement dans lequel ils évoluent. La série aborde de nombreuses questions et se terminent par une fin inattendue qui vous donnera envie d’en savoir plus.

Des acteurs séduisants

La série a su se démarquer et séduire un public féminin grâce à ses acteurs très séduisants. A l’instar de Guzman, Samuel ou encore Omar ; il y en a pour tous les goûts !

De belles actrices

Le casting féminin est aussi très séduisant, en effet à l’instar de Lucretia, Carla et Nadia, du côté féminin il y en a aussi pour tous les goûts. !

Une série pour tous les âges

Carlos Montero s’est appuyé sur les séries destinée à un public de jeune à l’instar de « Gossip Girl » et « Riverdale » pour écrire l’histoire, bien qu’il ait également regardé des productions à contenu adulte, telles que « Breaking Bad » et « Shameless ». Pour cette raison, «Elite» est une série conçue pour tous les types de public.

Une touche d’humour

Entre moments de tension, d’amour, de mystère et de surprise, la série Elite est pleine de rebondissement. Mais l’humour, le sarcasme et le rire ajoutent également une grande touche de folie et de renouveau à chaque épisode.

Une seconde saison

La série à succès sur Netflix a connu une deuxième saison, qui a été très attendue par les fans de la série et de la première saison. Par ailleurs, celui-ci, été enregistré en cinq mois à Madrid et Gualala, en Espagne. 

Ramón Salazar semble avoir tout calculé, et sur son compte Instagram, il a publié une photo avec un commentaire qui disait: « Il y aura une deuxième SAISON de # ELITE et vous ne pouvez même pas imaginer ce que cela apportera. »

Et vous, que pensez-vous de la série Elite ?

« La meilleure façon de prédire l’avenir est de le créer » est une citation qui caractérise parfaitement mon ambition en tant qu’étudiante et future diplômée en langues étrangères appliquées. Véritable cinéphile et grande amatrice de séries télévisées, actualités people et voyages en tout genre, je suis ambitieuse et passionnée par mes rêves. Je pense, à l’instar de Churchill, qu’il est difficile d’échouer, mais encore plus difficile de ne pas avoir essayé de réussir.