Oui, ce clavier est un autre spécial ebay. Je ne peux pas rester à l’écart ! Il s’agit d’un SafeType™ V801 datant probablement du début des années 2000, bien qu’il n’y ait aucune date dessus. Je fonde ma supposition sur le fait qu’il y a tellement de boutons multimédias. Je regarde ces keebs en miroir bizarres depuis un moment, et quand j’ai vu à quel point celui-ci était bon marché, je devais l’avoir. C’est juste comme ça que ça se passe. J’étais vraiment excité de claquer dessus et je n’en suis que légèrement déçu. Mais je peux vous dire que si mon Kinesis venait à mourir soudainement, je chercherais probablement ce clavier jusqu’à ce que le nouveau apparaisse.

Oui, les miroirs sur un clavier sont bizarres. Mais si vous ne pouvez pas taper les chiffres et les touches F, ils sont absolument nécessaires.

Alors, pourquoi ça ressemble à ça ? Il existe différents niveaux d’ergonomie en ce qui concerne les claviers. Celui-ci lutte fortement contre la pronation du poignet et vous oblige à adopter une position qui aide également les épaules et le cou. Vous penseriez que ce serait étrange de tenir vos bras en l’air à angle droit, mais ce n’est en fait pas si étrange dans la pratique parce que vous appuyez vers l’intérieur pour taper, un peu comme jouer d’un accordéon ou quelque chose du genre.

La partie étrange est de regarder dans les rétroviseurs pour appuyer avec précision sur les chiffres et les touches F, bien que je sois honnête : lors de mes essais routiers, je me suis retrouvé à utiliser les rétroviseurs principalement pour m’assurer que mes mains étaient sur la rangée principale. Et c’est avec trois protubérances à tête chercheuse chacune sur F et J ! Plus à ce sujet plus tard.

Alors oui, certaines des légendes des touches sont à l’envers afin que vous puissiez les lire dans le miroir. Si vous n’aimez pas utiliser la rangée de chiffres, il y a un pavé numérique au centre, ainsi que le cluster Home/End, un quatuor de touches fléchées comiquement grandes et une multitude de boutons de lancement de médias et de programmes dédiés. Tous les boutons du milieu sont assez difficiles à atteindre car vous devez soit tirer votre main vers le bas et autour du bas, soit passer par-dessus.

La vue de l’utilisation.

Allons à Clackin’

J’aime un peu ce clavier, assez pour que je souhaite qu’il ait plus d’ergonomie pour lui. Je suis déçu qu’il ne soit pas ortholinéaire et qu’il n’ait pas d’interrupteurs mécaniques. J’ai de petites mains, donc le décalage est assez perceptible après avoir utilisé un ortho pendant si longtemps et un clavier d’ordinateur portable quelques fois par semaine. Au-delà du split et de la verticalité, ce n’est vraiment pas si ergonomique que ça. Bien que cela ait des interrupteurs à clé à dôme en caoutchouc, ils ne sont pas complètement terribles et pâteux. En fait, ils sont un peu rapides et, en raison de l’angle, ils émettent un agréable son de pop-corn ou de film à bulles. Curieusement, cependant, le son varie. C’est comme si la moitié gauche était plus aiguë ou quelque chose comme ça.

Comme tout clavier partagé qui se respecte, le SafeType™ a des touches de pouce, mais malheureusement, tout cet espace dans la zone du pouce est gaspillé sur un espace et un retour arrière. C’est ça. Et regardez comme ils sont grands tous les deux !

Je suis tout au sujet des bosses de homing pour aider à la dactylographie et au retour aux touches sans regarder. Ce n’est certainement pas un clavier pour les frappeurs de chasse et de picorage. Bien que ce clavier n’en ait pas autant que le TypeMatrix, il y a trois protubérances différentes sur F et J : une bosse au centre, une barre en bas et quelque chose que je n’ai jamais vu auparavant – un petit bout de doigt en forme d’arc sur le dessus. Toute cette aide au homing peut sembler excessive, mais c’est vraiment très utile, avec la verticalité et tout. Je serais probablement perdu sans toute la topographie à tête chercheuse, mais il y a toujours les miroirs. Vous n’aimez pas les miroirs ? Vous n’en avez pas besoin ? Ils se replient et se rangent mais ne semblent pas se détacher sans démonter la chose. Je vous tiendrai au courant quand nous serons dans le démontage.

Quelques bonnes choses, quelques mauvaises choses

Comme je l’ai dit, je creuse vraiment les caractéristiques topographiques de F et J. Je n’ai rien de péjoratif à dire à ce sujet. Les boutons multimédias sont plutôt sympas à avoir, surtout si vous pouvez les reprogrammer. Mais les légendes sur ces boutons en caoutchouc sont terribles. Peut-être que nous pouvons mettre celui-ci sur le compte de l’âge.

Ouais, je pourrais faire passer une de mes jambes par là.

Je creuse les touches fléchées massives et je ne comprends pas vraiment pourquoi elles sont si grosses. C’est la principale qualité rédemptrice de la disposition du milieu, qui a par ailleurs ses inconvénients. Vous devez aller au milieu du tableau pour Supprimer, ou bien Backspace tout. J’utilise assez souvent Delete (et Home and End), ce qui m’ennuierait constamment.

Une autre chose qui me dérangerait est d’utiliser le pavé numérique – c’est un peu à l’étroit et vous devez faire des choses inadmissibles avec votre poignet pour l’utiliser. Tu sais ce qui serait bien? Si c’était à un angle de 45° ou quelque chose comme ça. Ou tu sais quoi ? Ils auraient dû faire du pavé numérique et du cluster Home/End une pièce séparée et transformer le milieu en une arène de souris.

Il y a cette paire de bosses en plastique qui collent dans les creux de vos paumes lorsque vous tapez. Au début, ils se sentent plutôt gentils, mais redemandez-moi après une journée complète de saisie – pas que cela se produise de si tôt. Je dirai que ce clavier est solidement construit et ne bouge pas sur le bureau. De plus, si vous le retournez, il sert également de petit plateau de petit-déjeuner au lit.

Parlons de ces miroirs

Vous ne pouvez pas taper la rangée de chiffres ou les touches F ? Les miroirs sont agréables à avoir, au moins jusqu’à ce qu’ils vous gênent. Le problème est qu’ils sont trop souples et trop facilement déplacés, et vous allez probablement y passer votre main à un moment donné en volant vers la souris et en arrière. Si vous pouvez vous en tirer sans utiliser les miroirs du tout, ils se balancent et se rangent bien au milieu.

Le fait qu’il y ait des miroirs était une excellente idée étant donné que vous ne pouvez pas du tout voir les touches pendant que vous tapez, et ne semble pas si absurde une fois que vous avez ce keeb sous vos doigts. Les légendes inversées et tournées sont assez hilarantes en elles-mêmes, mais malheureusement, vous ne pouvez pas les regarder car elles sont verticales.

Aussi énormes que soient les miroirs, vous aurez toujours besoin d’un miroir d’angle mort séparé pour attraper les gens qui se faufilent derrière vous au travail. Les miroirs eux-mêmes semblent bon marché et les bras sont raides et faciles à casser. Les déplacer dans et hors du stockage est un peu un investissement de temps. Ils sont également nuageux et les deux sont tombés de leurs supports. Je les remets en place avec du scotch double face.

Le démontage

Je ne peux pas croire combien de vis maintiennent cette chose ensemble, alors je suis vraiment content d’avoir pu utiliser un tournevis électrique pour la plupart d’entre elles. Je ne sais pas où je m’attendais à ce que le contrôleur soit, mais il est en bas. Et bien qu’il n’y ait que deux vis qui le maintiennent, il y a tout un tas de colle chaude autour du connecteur qui m’a empêché de retourner la carte. Pourtant, je pouvais le soulever juste un peu, assez pour voir une tache noire. Donc, vraiment, les tripes sont plutôt banales, à l’exception de l’ingénierie qui a permis de créer un clavier à membrane divisé avec deux angles droits. Et je ne pense pas qu’on puisse enlever les rétroviseurs sans les casser.

Saisie semi-sécurisée

Vous savez, j’aurais peut-être pu trouver le moyen d’utiliser cette chose à la place du Kinesis lorsque j’étais pour la première fois dans ma crise de clavier. Mais il semble qu’il y ait beaucoup plus de mouvement de la main requis de ce clavier, probablement à cause du décalage des rangées.

Et ce clavier est assez facile à utiliser. Ce serait une alternative géniale si vous aimez les keebs naturels mais qu’ils ne le font plus, ou si vous n’êtes pas prêt à faire de l’ortholinéaire, mais pensez que Backspace sur le pouce est une excellente idée. Control + Backspace est l’un de mes meilleurs amis, mais je ne l’utiliserais pas sur ce clavier car ils sont tous les deux sous le petit doigt.

Ils auraient vraiment dû utiliser des interrupteurs mécaniques. Mis à part le split et la verticalité, c’est à peine un clavier ergonomique si vous voulez mon avis. L’ergonomie va plus loin que la largeur des épaules et la pronation du poignet. Les interrupteurs comptent. Zut, les ressorts comptent. Avons-nous besoin de faire un article à ce sujet?