Keebin’ With Kristina : Celui qui a la machine à écrire trilingue

N’est-ce pas tout simplement fantastique lorsqu’un projet fait enfin ce que vous vouliez qu’il fasse en premier lieu ? [Simon Merrett] n’est pas prêt à faire des compromis en ce qui concerne l’Aerodox. Sa vision originale du clavier était une séparation sans fil et ergonomique qui pouvait facilement basculer entre deux PC. Alors que certaines personnes préfèrent faire mise en page après mise en page, [Simon] continue d’avancer avec ce même design, qui est une sorte de mashup entre l’ErgoDox et le Redox, qui est lui-même une version sans fil de l’ErgoDox.

L’Aerodox dispose de trois modules nRF51822 – un pour les moitiés pour communiquer, un pour la moitié de contrôle pour envoyer des pressions sur les touches et un troisième du côté du récepteur. [Simon] utilisait deux piles AA pour alimenter chacune d’entre elles et avait des problèmes avec la plage de retour au PC.

Les NRF veulent 3,3 V, mais se contenteraient prétendument de 2 V lorsque les temps seront durs. [Simon] ajouté un convertisseur élévateur pour donner à chacun un solide 3,3 V, et l’Aerodox est devenu suffisamment fiable pour être [Simon]est le chauffeur quotidien. Mais revenons à la partie potentielle non encore réalisée.

Le but était d’utiliser facilement ce keeb sur plusieurs PC. [Simon] a récemment trouvé le code Bluetooth de quelqu’un pour le clavier Mitosis et l’a adapté pour fonctionner sur l’Aerodox. Il utilise un lien Gazell entre les moitiés et Bluetooth de la moitié de contrôle vers les PC. Malheureusement, [Simon] a dû réorganiser les interruptions de la minuterie et le schéma anti-rebond fourni avec l’émulation du Redox, mais cela fonctionne maintenant et il bascule entre les PC en appuyant sur un bouton. Maintenant que [Simon] est agréable et confortable avec le silicium nRF, nous pourrions voir une version nRF52 exécutant ZMK ensuite. Le temps nous le dira.

Clackers historiques : machine à écrire trilingue Toshiba

Image via C’est colossal

Non, ce n’est pas un bureau à roulettes orné – c’est une machine à écrire trilingue fabriquée par Toshiba de 1940 à 1954 avec plus de 1 000 caractères. Ce mauvais garçon peut taper en japonais, en chinois et en anglais en faisant tourner le cylindre, en utilisant le pointeur pour sélectionner le caractère et en actionnant le levier en bas.

Il s’agit de la deuxième machine à écrire d’index produite par Toshiba. Le premier s’appelait le Nippon et est sorti en 1915. Le Nippon fonctionnait en sélectionnant un personnage individuel dans un plateau. Au milieu des années 1950, Toshiba est passé à un clavier de style occidental.

Sur celui-ci, le BW-2112, les kanji sont disposés phonétiquement sur le long bord du canon, et les lettres et chiffres arabes sont dans l’ordre alphabétique et numérique. Comme vous pouvez le deviner, c’est un processus assez lent, même si vous savez ce que vous faites. Mais vous n’avez pas à deviner à quoi cela ressemble – regardez-le simplement dans la vidéo ci-dessous. Dommage qu’on ne puisse pas voir l’intérieur.

Grâce à [ukezi] pour le conseil sur celui-ci !

ICMYI : Regarde ma, pas de soudure

Est-ce que toutes ces entrées folles vous donnent envie de sauter dans le jeu du keeb ? C’est tout à fait compréhensible. Alors pourquoi ne pas commencer petit ?

Avec les imprimantes 3D, il ne pourrait vraiment pas être plus facile de créer un macropad personnalisé, surtout lorsque vous avez les épaules de pirates comme [Jan Lunge] se tenir debout. Et avec [Jan], vous n’avez même pas besoin de soudure.

La clé de la connectivité ici est dans le petit clip en plastique [Jan] conçu qui s’enclenche après avoir exécuté le fil de la colonne. Non seulement cet embout en plastique maintient les deux fils en place, mais il les maintient également séparés – c’est particulièrement utile si vous prévoyez d’utiliser du fil nu comme [Jan] fait.

Avec un design comme celui-ci, il serait facile de l’habiller de couleur ou de le rendre minimal et monotone. Quoi qu’il en soit, il est sûr d’avoir fière allure sur votre bureau.


Vous avez une astuce qui a quelque chose à voir avec les claviers ? Aidez-moi en envoyant un lien ou deux. Vous ne voulez pas que tous les scribes Hackaday le voient ? N’hésitez pas à m’envoyer un mail directement.