Au début de 2020, quelques semaines avant le verrouillage des premières villes américaines en raison de la pandémie de Covid-19, Samsung a présenté un lot de nouveaux téléphones. Le prix du moins cher du lot, le Galaxy S20, a commencé à un incroyable 1000 $. Près d’un an plus tard, nous luttons toujours contre un redoutable pic dans les cas de Covid, mais l’urgence sanitaire mondiale n’a pas empêché Samsung de se lancer avec un nouveau matériel. Cette fois, à juste titre, il y a moins de fanfare autour de la sortie.

Lors de son deuxième événement virtuel Galaxy Unpacked jeudi matin, Samsung a dévoilé trois nouveaux smartphones: les Galaxy S21, S21 + et S21 Ultra. Là où les prédécesseurs ont lancé de nouvelles technologies telles que l’enregistrement vidéo 8K et un zoom jusqu’à 100X avec l’appareil photo, les derniers téléphones de Samsung affinent simplement la marque Galaxy sans ajouter grand chose de nouveau. Plus important encore, ces téléphones coûtent moins cher que ceux de l’année dernière.

Le S21 commence à 800 $, le S21 + à 1000 $ et le S21 Ultra à 1200 $. Tous les trois sont disponibles en précommande et sortent dans le monde le vendredi 29 janvier.

Il n’y a même pas de smartphone pliable éblouissant qui se joint au plaisir cette année. Au lieu de cela, les deux autres annonces que Samsung a faites jeudi sont assez utilitaires: une paire d’écouteurs sans fil mise à jour avec suppression du bruit et un suivi de localisation de type Tile pour vous aider à trouver vos effets personnels égarés.

Ceinture d’Orion

Le S21 Ultra, au centre, est le plus gros téléphone de la gamme Galaxy de cette année.

Photographie: JULIAN CHOKKATTU

Les trois principales stars de l’événement sont les téléphones, et ils ont quelques points communs. Ils sont alimentés par la puce haut de gamme de cette année pour les téléphones Android, le Snapdragon 888 de Qualcomm, qui, selon le fabricant de puces, offre jusqu’à 25% de meilleures performances du processeur et une augmentation de 35% du rendu graphique par rapport au Snapdragon précédent, tout en sirotant moins de puissance. 8 gigaoctets de RAM contribuent à cette performance rapide, bien que le modèle de téléphone Ultra en ait jusqu’à 12.

Peu de choses ont changé avec l’affichage. Les trois téléphones utilisent les panneaux Dynamic AMOLED 2X de Samsung, le S21 offrant le plus petit écran à 6,2 pouces. Le S21 + soupes jusqu’à 6,7 pouces, et le S21 Ultra est le monstre du groupe à 6,8 pouces. Seul l’Ultra a un écran incurvé et une résolution incroyablement élevée de 3200 x 1440 pixels. Pour la première fois, le taux de rafraîchissement maximal de l’écran de 120 Hz est disponible à cette pleine résolution sur l’Ultra. Les deux modèles moins chers ont toujours des panneaux de 120 Hz, mais ils n’offrent que ce taux de rafraîchissement plus rapide à 1080p.

Ce taux de rafraîchissement élevé peut désormais passer de 48 Hz à 120 Hz pour les S21 et S21 + et de 10 Hz à 120 Hz pour l’Ultra, selon le contenu que vous regardez ou la façon dont vous interagissez avec l’écran. Vous êtes au ralenti sur l’écran d’accueil? Il n’y a pas besoin des 120 cadres, donc l’Ultra le réduira à 10 Hz environ, éliminant ainsi une décharge inutile de la batterie. En parlant de batteries, les téléphones ont des capacités de batterie de 4 000 mAh, 4 800 mAh et 5 000 mAh, respectivement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire !
Entrez votre nom ici