Pour les voyageurs intéressés par l’histoire, l’architecture et la nature, la ville de Québec est une destination de choix. Bien que la ville reçoive jusqu’à 13m de neige par an et que le maximum quotidien moyen en décembre, janvier et février ne soit que 5,9°C, la ville a quelque chose de spécial à offrir toute l’année. Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez visiter Québec, même pendant l’hiver.

Monument à Samuel de Champlain au Québec
Monument à Samuel de Champlain au Québec

Explorer le centre historique

Le Vieux Québec est un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Seule ville d’Amérique du Nord à avoir conservé ses remparts, Québec offre un aperçu de ce à quoi ressemblait la vie dans une ville fortifiée il y a plusieurs siècles. La Haute-Ville est construite sur une falaise qui offre une vue imprenable sur le grand fleuve Saint-Laurent. Vous pouvez vous promener dans les rues pavées du Quartier Petit-Champlain, bordées de cafés et de boutiques, et explorer les couvents, églises et monuments historiques qui l’entourent.

Visiter l’Hôtel de Glace en hiver

Situé à seulement 10 minutes du centre-ville de Québec, l’Hôtel de Glace a attiré environ 43 000 visiteurs depuis son ouverture en 2001. Composé de 44 chambres construites à partir de 30 000 tonnes de neige et 500 tonnes de glace sur les pentes des Laurentides, l’hôtel connaît des températures moyennes de 3°C et -5°C. Les lits ont une base en glace solide, avec un sommier en bois et un matelas sur le dessus. Les matelas sont recouverts de couvertures et les gens dorment dans des sacs de couchage arctiques. Cette expérience n’est donc pas pour les faibles ! Entre 21 h et 9 h, les clients qui passent la nuit ont accès à une zone de relaxation nordique avec des spas et des saunas en plein air. Des excursions et des forfaits à la journée sont disponibles, et vous pouvez même vous marier dans la chapelle de glace de l’hôtel.

La beauté du paysage environnant

Le slogan de la province de Québec n’est pas « la belle province » pour rien. Avec ses vallées d’un vert profond, ses grands lacs, ses montagnes, ses champs, ses forêts et ses falaises côtières, il y a toujours quelque chose de beau à découvrir. La région qui entoure la ville de Québec vaut la peine d’être explorée, en plus des sites historiques et culturels qui s’y trouvent et auxquels on peut facilement accéder par des excursions d’une journée en voiture ou en train.

Visiter la Basilique de Notre-Dame

Bien que la cathédrale ait été reconstruite à plusieurs reprises au fil des ans, la basilique Notre-Dame de Québec se dresse au même endroit au cœur du Vieux-Québec depuis 1647. L’extérieur de cette cathédrale, l’une des plus anciennes d’Amérique du Nord, est peut-être un peu moins impressionnant que celui de la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, située au nord-est de la ville, mais une fois à l’intérieur, vous apprécierez le design néobaroque élaboré. La basilique abrite des peintures religieuses historiques et d’autres trésors qui remontent à la période coloniale française. Il y a aussi la crypte faiblement éclairée, qui est le lieu de repos éternel de plus de 900 personnes, dont des archevêques, des cardinaux et des gouverneurs.

Visiter la Maison de la littérature

La bibliothèque de la Maison de la littérature est l’intérieur le plus achalandé du Vieux-Québec, et pour cause. Souvent appelée le cœur de la littérature québécoise, la bibliothèque allie design contemporain et architecture néo-gothique. Avec ses murs blancs, ses étagères et ses tables, ses planchers et ses escaliers en bois blond, c’est l’endroit idéal pour échapper à l’agitation des rues historiques.

Avoir un aperçu de l’intérieur du Château de Frontenac

Le Château de Frontenac est l’hôtel le plus photographié au monde, apparaissant toujours en bonne place dans les images de la ligne d’horizon de la ville. Au-delà de son aspect féerique, l’hôtel est un lieu historique national du Canada depuis 1980, et est également un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Conçu au XIXe siècle, le Château de Frontenac est un point de repère architectural et historique important. Même si vous ne passez pas la nuit à l’hôtel, les visiteurs peuvent faire des visites guidées qui leur permettent de mieux comprendre la fascinante histoire de Frontenac.

Pour assister au célèbre Carnaval de Québec

Le Carnaval de Québec est l’événement le plus important de la ville tout au long de l’année, et c’est l’un des carnavals d’hiver les plus célèbres au monde. Présidé par le célèbre Bonhomme, un bonhomme de neige géant de 400kg et de 2,5 mètres de haut portant une tuque et une écharpe rouges, le carnaval se déroule sur deux semaines, de la fin janvier à la mi-février, lorsque l’hiver est le plus rigoureux. Les activités comprennent des courses de traîneaux et de canoës, des sculptures sur neige, une vie nocturne, des feux d’artifice et différentes activités familiales. Environ un million de personnes participent au carnaval chaque année, et c’est un événement que vous ne voudrez pas manquer si vous prévoyez une excursion hivernale au Québec.

Pour visiter les chutes Montmorency

Situé à seulement neuf milles au nord-est du Vieux-Québec, le long du fleuve Saint-Laurent, le parc Montmorency est un lieu de passage courant le matin ou l’après-midi. Avec sa cascade de 272m de haut, ces chutes étroites sont environ une fois et demie plus haute que le puissant Niagara. N’oubliez pas de prendre un téléphérique jusqu’au sommet et de traverser le pont suspendu pour les admirer de près, ou de prendre les escaliers en bois sinueux.

Pour profiter des musées de classe mondiale

Le Québec abrite un certain nombre de musées et de galeries d’art réputés qui permettent aux visiteurs d’explorer le passé culturel et les antécédents de la province et au-delà. Parmi les musées incontournables, citons les trois pavillons du Musée national des beaux-arts du Québec, qui abritent plus de 25 000 œuvres d’art créées au Québec, et le Musée de la Civilisation, qui reçoit près de 14 millions de visiteurs par an.

Pour découvrir une cabane à sucre locale

Passer un après-midi dans une cabane à sucre à la sortie de la ville est une activité québécoise inoubliable, et il y a beaucoup de ces cabanes à sucre à proximité du Vieux-Québec. Les visiteurs peuvent y découvrir le processus de fabrication du sirop d’érable, l’une des principales friandises typiquement canadiennes, tout en dégustant différentes spécialités locales et en participant à des activités telles que des promenades en traîneau, des descentes en toboggan, etc. Essayez la Sucrerie Blouin, qui est située sur l’île d’Orléans, de l’autre côté du fleuve, en face de la ville de Québec.

Pour traverser les plaines d’Abraham en ski ou en patins

Ces vastes plateaux ont été le théâtre de la bataille des plaines d’Abraham en 1759, une bataille cruciale livrée par les Britanniques contre les Français pendant la guerre de Sept Ans – qui a décidé du sort de la Nouvelle-France, qui est tombée aux mains des Britanniques. Aujourd’hui, les plaines d’Abraham offrent l’un des plus beaux panoramas de la ville, avec vue sur le fleuve Saint-Laurent. Un grand parc public qui est agréable à toute époque de l’année. En hiver, les visiteurs et les habitants de la région utilisent les 7,8 km de pistes de ski, les 2,3 km de sentiers de raquette et les 3,4 km de sentiers de marche. Il y a également une patinoire ouverte pendant la journée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire !
Entrez votre nom ici