Bien dormir est primordial pour la santé. C’est même tout aussi important que de manger sainement et de faire de l’exercice. Malheureusement, force est de constater que notre sommeil s’est dégradé et que de nombreux Français dorment mal, pour diverses raisons.

L'importance de bien dormir
L’importance de bien dormir

Un mauvais sommeil peut impacter négativement le poids

Les personnes qui dorment peu ont tendance à prendre davantage de poids. D’ailleurs, le manque de sommeil prolongé serait l’un des facteurs de risque d’obésité.

On pense que l’effet du sommeil sur la prise de poids est influencé par de nombreux facteurs, notamment les hormones et la motivation à faire de l’exercice. En outre, il existe des solutions naturelles comme le CBD, qui présente l’avantage de favoriser le sommeil tout en favorisant la perte de poids (produits disponibles en ligne sur ce lien).

Les bons dormeurs ont tendance à manger moins de calories

Des études montrent que les personnes privées de sommeil ont un plus grand appétit et ont tendance à consommer plus de calories. En effet, le manque de sommeil perturbe les fluctuations quotidiennes des hormones de l’appétit et serait à l’origine de dérèglements de l’appétit. C’est pourquoi les personnes en manque de sommeil sont plus susceptibles d’avoir des niveaux plus élevés de ghréline, l’hormone qui stimule l’appétit, et des niveaux réduits de leptine, l’hormone qui supprime l’appétit.

Un bon sommeil peut améliorer la concentration et la productivité

Le sommeil est important pour divers aspects des fonctions cérébrales. Cela inclut les fonctions cognitives en général, la concentration et la productivité. Tous ces aspects sont affectés négativement par la privation de sommeil.

Un bon sommeil permet d’optimiser ses performances sportives

Il a été démontré que le sommeil améliore les performances athlétiques. Dans une étude sur les joueurs de basket-ball, il a été démontré qu’un sommeil plus long améliore de manière significative la vitesse, la précision, les temps de réaction et le bien-être mental.

A contrario, les joueurs en manque de sommeil ont vu leurs performances sportives baisser de façon significative.

Le manque de sommeil accroît le risque de maladie cardiaque et d’AVC

La qualité et la durée du sommeil peuvent avoir un effet majeur sur de nombreux facteurs de risque pour la santé. Il s’agit des facteurs qui seraient à l’origine de maladies chroniques, notamment les maladies cardiaques. En effet, pendant notre sommeil, notre tension artérielle baisse, ce qui permet au cœur et aux vaisseaux sanguins de se reposer un peu. Moins vous dormez, plus votre tension artérielle reste élevée pendant un cycle de 24 heures.

Un examen de 15 études a ainsi révélé que les personnes qui ne dorment pas suffisamment sont beaucoup plus exposées aux maladies cardiaques ou aux accidents vasculaires cérébraux que celles qui dorment 7 à 8 heures par nuit.

Le sommeil affecte le métabolisme du glucose et le risque de diabète de type 2

Le manque de sommeil affecte la glycémie et réduit la sensibilité à l’insuline. En effet, dans une étude menée chez de jeunes hommes en bonne santé, la restriction du sommeil à 4 heures par nuit pendant 6 nuits consécutives a provoqué des symptômes de prédiabète. Or, ces symptômes ont disparu après une semaine d’augmentation de la durée du sommeil.

Les mauvaises habitudes de sommeil sont également fortement liées aux effets néfastes sur la glycémie dans la population générale. À cet effet, il a été démontré à plusieurs reprises que les personnes qui dorment moins de 6 heures par nuit ont un risque accru de diabète de type 2.

Bien dormir améliore l’humeur

Durant la nuit, notre cerveau traite nos émotions. Notre esprit a besoin de ce temps pour reconnaître et réagir de la bonne manière durant la journée. Lorsque l’on diminue ce temps de repos cérébral, on a tendance à avoir davantage d’émotions négatives.

Le manque chronique de sommeil peut également augmenter le risque de souffrir d’un trouble de l’humeur. Une grande étude a montré que l »insomnie multiplie par cinq les chances de développer une dépression.

Le sommeil permet de renforcer ses défenses immunitaires

Notre système immunitaire identifie les bactéries et les virus nocifs présents dans notre corps et les détruit. Un manque de sommeil permanent modifie le fonctionnement de nos cellules immunitaires et à terme elles fonctionnent moins efficacement.

Dormir améliore notre intelligence sociale et émotionnelle

Le sommeil a des liens avec l’intelligence émotionnelle et sociale. Une personne qui ne dort pas suffisamment est plus susceptible d’avoir des difficultés à reconnaître les émotions et les expressions des autres. D’ailleurs, une étude publiée dans le Journal of Sleep Research a examiné les réactions des gens aux stimuli émotionnels. Les chercheurs ont conclu, à l’instar de nombreuses études antérieures, que l’empathie émotionnelle d’une personne est moindre lorsqu’elle ne dort pas suffisamment.

Le sommeil permet de réguler l’inflammation

Il existe un lien entre un sommeil adéquat et la réduction de l’inflammation dans le corps.

Une étude suggère un lien entre la privation de sommeil et les maladies inflammatoires de l’intestin qui affectent le tractus gastro-intestinal des personnes. L’étude a montré que le manque de sommeil peut contribuer à ces maladies – et que ces maladies, à leur tour, peuvent contribuer au manque de sommeil.

Le sommeil est donc un élément vital, souvent négligé, de la santé et du bien-être général de chaque personne. Le sommeil est important, car il permet au corps de se réparer et d’être en forme et prêt pour un autre jour. Un repos adéquat peut également contribuer à prévenir la prise de poids excessive, les maladies cardiaques et l’augmentation de la durée des maladies.