Hier soir, Emmanuel Macron a annoncé que notre pays était en quarantaine, nous serons tous confinés pour une durée minimale de 15 jours, pourtant, certains spécialistes s’accordent à dire que la durée de 15 jours ne sera pas suffisante, et que nous pourrions rester bloqué bien plus longtemps que cela, un mois, voir trois mois, dans le pire des cas. Voici 10 raisons de croire que le confinement durera plusieurs mois.

10 raisons qui font que le confinement dû au Coronavirus durera plusieurs mois.

La létalité du virus augmente

Si au début le virus était faiblement mortel, celui-ci le devient de plus en plus, et surtout il s’attaque également aux jeunes, une partie de la population jusque-là plutôt épargnée.

15 jours n’est que la durée d’incubation

On parle de 15 jours car c’est la durée maximale d’incubation avant de déterminer si on est contaminé ou pas, mais on pourrait très bien imaginer un scénario où les contaminés commencent à le transmettre aux personnes avec qui elles sont confinées.

Le virus ne ralentit pas

Dans des pays où le confinement à été mis en place comme l’Italie ou l’Espagne, la menace ne semble pas pour autant endiguée, au contraire celle-ci continue de se propager inlassablement.

Le virus a muté

Depuis la Chine, les choses ont changé et le virus est plus dangereux et se propage plus vite, ce nouveau coronavirus est également plus difficile à soigner. Une raison qui pousse à croire que le confinement ne sera pas aussi simple qu’en Chine.

Le non-respect des règles

Si certains ressortissants venaient à ne pas respecter les règles à la lettre, le confinement pourrait s’éterniser jusqu’à ce que tout le monde reste bel et bien à l’intérieur.

Le virus peut encore évoluer

Comme il nous l’a prouvé avec l’Italie, nous ne sommes pas à l’abri d’une nouvelle mutation du virus, le rendant encore plus long à être découvert et prolongeant potentiellement la durée du confinement.

Le cas des asymptomatiques

Certains contaminés n’ont malheureusement aucun symptôme et ne peuvent donc pas aller se faire tester d’eux même, nous pourrions voir lors de la fin du confinement une nouvelle vague de contamination depuis des personnes qui n’étaient pas soupçonnés comme atteintes du coronavirus.

Le virus peut revenir

Même si les 15 jours étaient efficaces, rien ne nous dit qu’il ne reviendrait pas via les lignes aériennes touristiques et commerciales et le trafic touristique, ce qui revient à dire que le confinement durera plusieurs mois, et pas seulement quelques semaines comme annoncé.

L’épicentre se déplace

Même si l’Europe en vient à bout et que l’épicentre se trouve au États-Unis, le monde n’en aura toujours pas fini du coronavirus et les gouvernements pourrait décider de rester confiner par prévention.

Les hôpitaux sont débordés

Si la totalité des cliniques et hôpitaux de l’hexagone venaient à être dépassés par les événements, il est probable que le confinement soit prolongé afin d’être assuré que le poids sur le personnel médical ne s’alourdisse pas. Seule la région de Marseille semble être épargnée face à l’afflux de décès, il semblerait que cela soit lié à l’utilisation de la Chloroquine, véritable remède contre le coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire !
Entrez votre nom ici