Bien que le cannabis soit considéré comme substance totalement illicite et interdite sous n’importe quelle forme dans de nombreux pays, cela n’empêche en rien sa consommation. Autant d’hommes que de femmes, autant d’adultes que de jeunes continuent d’en fumer bien que la plupart d’entre eux soient conscients des répercussions que cela représente. Face aux bilans effectués, il est aussi bien difficile pour les responsables judiciaires que pour l’État de trouver les moyens les plus efficaces pour mettre fin au problème. Autant dire que les approches ne portent plus leurs fruits, d’autant plus que celles-ci ne relatent pas le sujet sous le bon angle. Si vous êtes de ceux qui continuent de fumer du cannabis, ou que vous connaissez une personne que voulez tant bien que mal aider à arrêter, vous êtes au bon endroit ! Exit les morales et sensibilisations qui poussent naturellement à s’enfoncer davantage… Retrouvez ces 10 bonnes raisons de voir le cannabis sous son vrai jour et d’arrêter d’en fumer rapidement.

Dites STOP au cannabis

Parce que ça coûte cher

N’importe quel fumeur vous le confirmera : en plus de tuer, fumer coûte cher ! Vous le savez certainement, sans forcément vous en être rendu compte jusqu’ici. Mais pour voir les choses telles qu’elles sont, pensez par exemple aux dernières tiges que vous avez allumées durant les deux dernières semaines. Mine de rien, cela ne coûte pas grand-chose d’allumer votre joint, mais s’en approvisionner, c’est vraiment une autre chose.

Forcément, au vu des risques que les vendeurs prennent pour les mettre sur le marché, et au vu de tout le processus pour en trouver, le coût est tout de même justifié. Toutefois, il est tout bonnement impossible d’échapper à la règle, car pour en avoir à disposition que ce soit sur le court ou le long terme, il va falloir débourser de votre portefeuille. Sur le moment, force est de constater que ce n’est pas toujours évident et compréhensible que l’on soit en train de gaspiller son argent. Mais une fois que vous aurez roulé le joint et allumé votre tige, l’intégralité sera vite partie en fumée bien avant que vous ayez le temps de rentabiliser votre argent pour en avoir plus.

Parce que votre meilleur ami a relevé le défi

Vous avez cette petite idée d’arrêter de fumer du cannabis une bonne fois pour toutes, sans pour autant en avoir la conviction. Et pourtant, il ne suffit qu’à regarder votre meilleur ami qui a réussi à s’en défaire pour y arriver. Bien sûr, ce n’est pas toujours chose aisée de se convaincre sous prétexte que l’on est sous influence. Aussi, la volonté et la motivation doivent venir de vous même. Pour si vous hésitez entre le fait de continuer ou d’arrêter de fumer du cannabis rapidement, dites-vous bien que si vos connaissances y sont arrivées, vous le pouvez forcément !

Par où commencer pour arrêter ?

Parce que vous perdez du poids

Il est difficile de nier que le cannabis peut avoir de sacré impact sur ses consommateurs. Outre les effets psychologiques sur lesquels on a tendance à insister, sachez pour autant que votre corps ne fera pas d’exception aux conséquences. En plus des migraines passagères et plus ou moins fréquentes, vous verrez rapidement votre corps perdre du poids. Attention, il n’est pas question de quelques kilos, mais plutôt d’une bonne dizaine.

Si ce n’est pas encore arrivé jusqu’ici, et qu’au contraire vous avez l’impression d’en gagner plus depuis que vous avez commencé à fumer régulièrement, vous noterez que ce n’est que le début. Dans la plupart des cas, la perte de poids commence au bout de quelques mois seulement, et parfois un peu plus tard en acheminant d’abord une prise de poids ambigüe avant d’aller en chute libre.

En revanche, si vous avez déjà remarqué une certaine baisse de poids depuis un bout de temps, il est temps de s’y mettre rapidement. On ne sait jamais ce qui se cache derrière ces aléas de la vie, et autant dire qu’il n’y a rien de tel que de gérer les choses à temps. En parallèle, pour vous remettre en forme le plus vite possible, c’est l’occasion rêvée pour vous mettre au sport et transformer votre envie en une bonne dose d’énergie.

Parce que vous n’êtes plus concentré dans vos activités diverses

Les études menées autour du cannabis ont clairement démontré qu’en fumer de manière régulière ou non peut avoir de grands impacts sur la concentration. En effet, la mémoire et la concentration sont les premiers aspects de la psychologie auxquels le cannabis d’attaque en premier lieu. Les choses peuvent se montrer moins graves au début, mais l’on sait pour autant que le cannabis peut être l’une des principales sources de la maladie d’Alzeihmer. Vous commencez à perdre le pied au bureau ? Vous avez du mal à vous concentré pendant le cours ? Vous perdez rapidement le fil de vos idées et avez du mal à méditer sur un sujet précis ? Vous ne parvenez pas à écouter et à participer à des échanges au-delà d’une quinzaine de minutes ? Si vous fumez du cannabis, ces gènes peuvent systématiquement en provenir ce qui est une raison irréfutable de plus pour arrêter rapidement.

Parce que vous n’arrivez pas à dormir suffisamment

Sans avoir bu une seule tasse de café et même après une longue journée de stress et de pression, le cannabis peut tout de même empêcher ceux qui en fument de trouver le sommeil. En réalité, c’est une des causes sérieuses de l’insomnie et des problèmes de sommeil, outre le matelas qui n’est plus aussi bon (une éternelle excuse que l’on ne réussira jamais à résoudre, semble-t-il). Quoi qu’il en soit, même si vous vous sentez extrêmement fatigué et que vous avez une envie incomparable de dormir, ce sera difficile de fermer les yeux au fur et à mesure que le cannabis envahit votre organisme. Si tel est le cas, un sevrage ne vous sera que bénéfique, histoire de dormir comme un bébé à nouveau.

Parce que vous craignez les accidents de la route

Cannabis, une des principales causes des accidents de la route

Les gents de la route confirment inlassablement leurs dires selon lesquels, fumer du cannabis figure parmi les plus grandes causes des accidents de la route. Que l’on parle uniquement de la circulation en ville et en périphérie, où que l’on mette en évidence les trajets sur les grandes routes, les chiffres sont tombés ! Un bon pourcentage de conducteurs ayant eu des accidents sont tous des fumeurs de cannabis. Ainsi, pour essayer de rester en vie et hors de danger aussi longtemps qu’il le faudra, il est nettement conseillé d’arrêter de fumer du cannabis rapidement.

Parce que vous voulez à tout prix rester en bonne santé

Parce que votre santé passe avant tout !

Qui dit rester en bonne santé, dit santé physique et mentale. Si l’on évoquait un peu plus haut les risques flagrants de perte de poids, voyons ici les différentes maladies qui découlent du cannabis. Toujours en tête de liste, le cancer doit forcément être appréhendé et l’on souligne particulièrement le cancer de la gorge et des poumons. En parallèle, les maladies et difficultés respiratoires sont toujours incluses dans le lot. Aussi, le cannabis portant atteinte au corps engendre systématiquement un déficit immunitaire ce qui entraîne une baisse de défense contre les microbes, les virus et les maladies sexuellement transmissibles.

Parce que vous voulez préserver vos neurones

Maintenant que vous êtes arrivé au vif du sujet, il est temps de considérer le cannabis comme tel et de le voir sous son vrai jour : le cannabis impacte fortement les neurones. Les grands consommateurs deviennent plus indépendants et perdent au fil du temps leur vraie personnalité. Puis, une fois ancré en soi et renforcé par la consommation constante, le cannabis rend à causer des maladies psychiques comme la schizophrénie, la paranoïa, la dépression, les hallucinations. Bien sûr, pour éviter d’en arriver à ce stade plutôt avancé, il est préconisé d’arrêter de fumer du cannabis rapidement.

Parce que vous voulez protéger votre entourage

Comme on le constate rapidement dans les films et documentaires, les personnes sous effet de cannabis sont sujettes à l’isolation. Inapte à se concentrer, s’organiser et à prévoir, elles ont inéluctablement des difficultés à communiquer avec leurs proches et encore moins avec la société. Beaucoup d’entre elles préfèrent rester en solitaire et se plier sur leur sort, n’ayant plus entretenu une seule relation. D’autre part, au fur et à mesure que le cannabis prend de l’ampleur dans leur organisme, il est parfois difficile pour certaines d’entre elles de se retenir et d’exploser rapidement jusqu’à la violence et la délinquance. Si vous tenez réellement à protéger votre entourage, autant arrêter de fumer du cannabis rapidement.

Parce que plus vous attendez, plus ce sera difficile

N’attendez plus, arrêtez rapidement, arrêter maintenant !

L’acceptation est le stade que malheureusement, la plupart des fumeurs ne veulent pas franchir. Pour eux, se priver de cannabis (ou d’une tout autre substance nocive) revient à se faire du mal, étant donné le mur de l’addiction qui a déjà été dressé pendant tout ce temps. En effet, plus vous repoussez le moment, et plus l’épreuve sera téméraire. Il faut avouer que le raisonnement n’est pas faux, toutefois, il n’est jamais trop tard pour se lancer avec conviction. De son côté, le cannabis peut mettre plus de 18 à 20 mois avec de ne plus laisser une seule trace dans le sang. Pour cette raison, autant s’y mettre rapidement pour s’en défaire rapidement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire !
Entrez votre nom ici